Association pour la Recherche et l'Information en Astrologie NAturelle

Prèsentation Qui sommes nous ? Nous écrire S'inscrire à ARIANACours & SéminairesPlan du site Outils Calculez votre thème Thème du jour Outils Flash Ephémérides graphiques Communiquer Forums des articles Divers Annuaire de liens Statistiques du site Administration du site
Syndication










Rechercher


Vénus-Saturne Vous êtes ici : Accueil Les aspects Interprétation Aspects avec Vénus
Publié le : 30 décembre 2001
Vénus-Saturne
Comment marier le passage de l’unique au duo-duel (Vénus-"eR") avec celui du duo-duel au multiple (Saturne-"tE") ? Comment faire fonctionner ensemble une affectivité à fleur de peau et un vécu dont on s’abstrait ? Comment rester charmant et séduisant tout en méditant sur les complexités de l’expérience ? Cet aspect exclut les niveaux "r" (l’autorité manifeste) et "T" (l’imaginaire prospectif).

Consonant (conjonction consonante, trigone, sextile).

Le sujet se caractérise par une affectivité complexe et délicate, des sentiments tendres et profonds, par une cérébralité qui ne nie rien des réalités du cœur. Chez lui, les images-désirs appelant à une immédiate concrétisation sont tempérées par l’expérience et la froide raison. Il dissèque ses goûts et dégoûts, sympathies et antipathies pour essayer d’en entrevoir les mécanismes secrets, les causes subtiles, les conséquences lointaines ou les significations cachées. Prudent et réfléchi, sachant que l’amour et l’amitié sont de longs et incertains cheminements, il s’efforce de bâtir des relations privilégiées stables, durables et profondes. Il a le goût des plaisirs rares et des voluptés inconnues, fortement cérébralisées. Il aime avec pudeur, distance, silence et ténacité. Ses sentiments, en se décantant, se dépouillent volontiers de leur charge émotionnelle pour se tourner vers l’abstraction ou la quête d’un hypothétique absolu. Ce penseur austère ne manque pas de coeur.

Dissonant (conjonction dissonante, opposition, carré).

Dissonance équilibrée : le sujet passe alternativement d’une affectivité à fleur de peau (Vénus) à un scepticisme aventureux (Saturne), sans pouvoir se résoudre à choisir. Selon que l’une ou l’autre fonction domine dans son vécu, il peut adopter les attitudes suivantes :

Si Vénus domine : le sujet craint par dessus tout les frustrations affectives, le manque d’amour, l’éloignement sentimental. Son cœur a des raisons que la sagesse ignore totalement. Dans sa hantise de voir ses désirs insatisfaits, ses souhaits non exaucés, ses caprices non assouvis, il se démène pour jouir voluptueusement des bonnes choses de la vie avant qu’une quelconque catastrophe ne vienne le priver des êtres ou choses qui sont chères à son coeur. Il est incapable de prendre du recul, d’analyser le pourquoi et le comment de ses goûts et dégoûts, sympathies et antipathies irréfléchies et souvent sans fondements sérieux. Il préfère se laisser émouvoir, toucher et séduire plutôt que de sonder les êtres et choses qui le charment. Il se réfugie dans un esthétisme mièvre pour fuir les froides abstractions, et angoisse à l’idée que son goût des plaisirs puisse être contrarié par de déplaisantes responsabilités.

Si Saturne domine : au nom d’une raison froide et desséchée, d’un hypothétique absolu ou d’une incertaine quête de sens, le sujet fait taire en lui toute sensibilité qu’il assimile à de la sensiblerie. Persuadé qu’il n’y a pas d’amour heureux, il prend un malin plaisir à s’interdire toute satisfaction de ses désirs, à rester sourd à l’appel de ses sens. Il cherche à prendre le maximum de distance à l’égard de tout attachement, de toute relation privilégiée basée sur des émotions partagées, au risque de l’isolement ou d’une solitude plus ou moins bien acceptée. Il sonde et ausculte les coeurs, sans douceur ni tendresse, pour en découvrir les rouages cachés. Sa rigueur ascétique lui interdit de céder aux tentations et désirs du moment. A force de prudence et de prévoyance, il s’interdit les délices éphémères mais réels de la passion.

Dissonance maîtrisée  : le sujet a durement appris qu’il y a un temps pour la réflexion approfondie, et un temps pour vivre ses amours, affects et émois, et sait sans fausse note alterner ces deux fonctions.

Dissonance sublimée : le sujet a délibérément sacrifié tout attachement charnel ou affectif au nom d’une recherche ingrate et méthodique, ou abdiqué de tout rigoureux questionnement expérimental au profit de tendres et voluptueux sentiments. SUITE

Voir aussi :

 Bases du système .E.T.

 Profil psychologique du vénusien
 Signification de Vénus dans le R.E.T.
 Stade vénusien (de 3 à 7 mois 1/2) : l’âge de l’affection
 Famille "R extensif" (Représentation extensive)
 Famille "e intensif" (existence intensive)

 Profil psychologique du Saturnien
 Signification de Saturne dans le R.E.T.
 Stade saturnien (de 12 à 30 ans) : l’âge des interrogations
 Famille "E extensif" (Existence extensive)
 Famille "t intensif" (transcendance intensive)

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard



Imprimer cet article
Rechercher sur le site :

Répondre à cet article
Messages de forum :
Pauvre Vénus
dimanche 1er juillet 2007
par Corinne

bonjour,

j’ai regardé la hiérarchie de mon théme, pluton uranus saturne ils s’attaquent tous à ma pauvre venus y a t’il quelqu’un pour me confirmer que les dissonances ne sont pas si mauvaises qu’on le dit.

salut



    Pauvre Vénus
    dimanche 1er juillet 2007
    par Richard

    Salut Corinne,

    Quelle est ta DN ?

    A+

      Pauvre Vénus
      dimanche 1er juillet 2007
      par Corinne

      10 avril 1964 23 h 45 bordeaux

      a plus

        Pauvre Vénus
        dimanche 1er juillet 2007
        par Richard

        Salut Corinne,

        Tu as un lien de parenté avec Christophe ?

        A part ça, comme il est écrit dans l’introduction aux interprétations d’Astrosoft, ces textes n’ont qu’une valeur indicative et font une part trop importante aux interprétations négatives des dissonances (c’est pas ma faute, mais celle de mon éditeur de l’époque qui ne m’a pas permis de faire des interprétations plus nuancées étant donné le nombre de pages qu’il m’accordait).

        En attendant que paraissent les nouvelles interprétations que je suis en train d’écrire, saches que des dissonances peuvent être très bien vécues, c’est tout à fait courant et console-toi avec le sextile Vénus-Mars, qui est lui aussi dominant...

        A+

          Pauvre Vénus
          dimanche 1er juillet 2007
          par Corinne

          Resalut, plutot bonsoir

          Suis en effet sa soeur, ceci dit c’est des fois plus facile d’aborder des questions sur l’astro avec un interlocuteur neutre.

          Bref suis pas vraiment consolée avec vénus mars et attend donc impatiemment nouvelles publications

          A plus

            Pauvre Vénus
            dimanche 1er juillet 2007
            par Richard

            Salut Corinne

            Faudra plutôt attendre avec patience. J’ai encore des centaines de pages à écrire...

            A+

              Pauvre Vénus
              dimanche 1er juillet 2007
              par Corinne

              bonjour,

              j’ai attendu 41 ans, peut faire encore quelques efforts

              bon travail

              A plus

                Opposition entre Vénus et Saturne
                dimanche 1er juillet 2007
                par Fulvio

                Salut à tous,c’est la première fois que je viens sur le site,c’est plutot bien fait,bravo ! Ma question se situe sur mon theme natal,e suis balance, ascendant gémeaux, mais j’ai beaucoup de scorpion ds mes planètes, venus,saturne,pluton... Je voulais savoir quelle planète aura le plus de poids sur mon comprtement entre saturne et venus(au fait j’ai 19ans)né en 1984...

                Merci beaucoup d’avance !

                  Opposition entre Vénus et Saturne
                  dimanche 1er juillet 2007
                  par Richard

                  Salut,

                  Faudrait donner tes coordonnées natales...

                  A+

                    Opposition entre Vénus et Saturne
                    dimanche 1er juillet 2007
                    par Fulvio

                    Bonjour,merci de m’avoir répondu,oui mes coordonnées sont, né le 15/10/1984 à 19:30 à Strasbourg,67, ça devrait suffire ?

                    Merci !

                      Opposition entre Vénus et Saturne
                      dimanche 1er juillet 2007
                      par Richard

                      Bonjour,

                      Les interprétations des aspects Vénus-Saturne se trouvent sur le site. Tu peux aussi taper les coordonnées de quelqu’un ayant une opposition Vénus-Saturne dominante sur Astrosoft, et l’interprétation de l’Aspect apparaîtra si tu la demandes.

                      En ce qui te concerne, la conjonction Vénus-Saturne, en compagnie de Pluton-Uranus, fait partie de tes dominantes planétaires.

                      A+

                        Opposition entre Vénus et Saturne
                        dimanche 1er juillet 2007
                        par Fulvio

                        Rebonsoir !Et merci !j’ai essayé astrosoft,c’est plutôt bien analysé,donnant la capacité de mettre en place un classement de l’importance des planètes,et de tout les éléments qui tournent autour des astres,Mais alors concrêtement,selon mon signe qui est la balance,plutôt connue pour être une personne conciliante,ai-je vraiment ce caractère calme et agréable ou est-il entaché par mes dominantes ,vénus-saturne et..Pluton-uranus ?Cela me fait ressortir quel type de caractère ?J’aimerai aussi savoir,si la Lune est l’astre du Cancer,et qu’elle agit fortement sur ses sautes d’humeur,agit-elle aussi fortement sur un signe tel que le gémeau qui est plutôt changeant,et sensible(même si c’est un signe d’air)..A force de parler astrologie,et planètes,j’en viens à essayer de connaitre les thèmes de mes amis,en me disant que je pourrai mieux les comprendre(c’est un peu de l’obsession parfois,et je me dis que à la fin,c’est pire,votre avis ?)

                        p.s : je lis les autres messages laissés sur le forum,et je me sens largué,parfois le vocabulaire même si je sens à peu près ou ça veut en venir,me laisse songeur,faut dire que ça fait pas non plus longtemps que j’ai commencé à m’interesser aux astres et leurs influences...

                        Je vois aussi que vous prônez une astrologie conditionaliste,basée sur une science entre "les sciences dures et les sciences molles",donc un mélange de perlinpinpin avec une dose de calculs plus ou moins compliqués(excusez du peu,je suis nul en maths,5 au bac !)basés sur les différentes positions astrales et leurs interactions......

                        AAaaaaahh !!Encore une dernière chose,j’ai remarqué une faute dans l’une de vos réponses à un autre protagoniste,faites attention,quand on lit,ça fait pas sérieux !

                          Perlimpimpin matheux
                          dimanche 1er juillet 2007
                          par Richard

                          Salut,

                          1) Des éléments de réponses à la plupart des questions que tu poses se trouvent déjà sur le site. Tu devrais lire attentivement tous les documents qui s’y trouvent : ça évitera les redites, entre autre sur les Maîtrises planétaires les 4 éléments, deux théories que nous rejetons.

                          2) A toi de voir si le mini-portrait (pour l’instant ultra-simplifié et simplificateur) que tu tires de ton thème avec Astrosoft correspond ou non à ton mode de fonctionnement le plus fréquent. En tout cas, tu n’as rien du profil psychologique classiquement attribué à la Balance, vues tes dominantes planétaires...

                          3) Tu es ici sur un site consacré à l’astrologie conditionaliste, et dans le forum "connaisseurs", alors que tu débutes et que tes références actuelles sont celles de l’astrologie traditionaliste. Si tu ne connais pas l’approche conditionaliste de l’astrologie, il est normal que tu ne comprennes pas grand chose à de très nombreuses interventions. Encore une fois, tu devrais lire attentivement tous les documents qui se trouvent sur le site et éventuellement des livres conditionalistes, dont les références sont également sur ce site : ça évitera les redites.

                          A+

                            Perlimpimpin matheux
                            dimanche 1er juillet 2007
                            par Manuel

                            Salut Fulvio

                            Je te conseille d’acheter le Manuel d’Astrologie Universelle de Richard Pellard. (Fnac ou alors écrit à Ariana). C’est au moyen de ce book que je me suis initié au conditionalisme, il y a environ 1 an.

                            L’astrologie Conditionaliste est une science qui prone avant tout que le conditionnement de l’individu ne dépend qu’en partie de son ciel. Il y a donc à prendre en compte d’autres influences innées, par ex la richesse de la personne, cad son intelligence surtout. Le ciel n’est que la personnalité, il ne donne aucune indication sur la richesse personnelle.(les génies ont des ciels comme tout le monde, presentant des configurations dissonnantes autant que n’importe qui) .Celle ci est encore fortement influencée par le vécu de l’individu, cad son conditionnement socio-culturel avant tout.

                            Mefie toi de ce que tu lis en général sur l’astrologie, et plus particulièrement quand celle ci n’est pas conditionaliste.

                            Le Conditionalisme est un concept astrologique basée sur la recherche qui place au centre de cette science le doute, le questionnement.

                            Entre les sciences dures et les sciences molles : Science dure represente le coté scientifique, biologique de l’astrologie, c’est la relation physique entre les astres et l’individu, qui commence lorsque le bébé sort du ventre de sa mère. C’est l’interaction entre les phénomènes céleste et ton comportement.

                            Science molles : Ce sont les sciences sociales. L’astrologie n’est donc qu’une influence comprise entre les autres influences d’ordre sociales, comme je l’ai dit précedamment, essentiellement le conditionnement social d’une personne, la socialisation.

                            Le Conditionalisme met donc au conditionnel l’Astrologie.

                            De plus "On est pas son ciel, on le devient" comme dit JP Nicola, père fondateur du Conditionnalisme. Avec tel ou tel planètes dans les dominantes, tu ne sais pas si un individu s’en "sert" bien. C’est au cours de ta vie que tu apprend à t’en servir, en fonction des transits celestes et des évenements terrestres.

                            Enfin, tu ne sais pas non plus ce que la personne "fait" de son ciel à la seule vue de celui ci. Un marsien par exemple peut etre franc, tenace, doué dans le vécu (E) et doué pour se sentir exister en plus fort (e) comme un con agressif impulsif n’importe quoi. Lis le sujet astrologie et connerie.

                            Lis aussi les critiques sur les maitrises planetaires et sur les éléments dans le site, en gros, c’est du n’importe quoi.

                            A+

                              opposition entre venus et saturne
                              dimanche 1er juillet 2007
                              par Fulvio

                              Salut Manuel,merci beaucoup ! ça fait plaisir que quelqu’un prenne un peu de temps pour me l’expliquer,je commence à mieux cerner la différence entre l’astrologie traditionelle et l’astrologie conditionaliste,en clair rien ne sert réellement de connaître son ciel si l’on croit qu’il va nous influencer sur tout, la logique, les connaissances apprises et les capacités de l’individu sont les premiers moteurs,alors que l’influence des astres ne fait que donner des simples traits de caractères,qui changent du tout au tout selon les éléments de réfléxion de l’individu, I’m right ?

                              RE ! c’est de nouveau moi !je rajoute juste que j’ai déja lu les articles sur astrologie et connerie, maitrises planetaires,et éléments,mais j’oublie vite, je suis un peu ailleurs parfois, je vais m’y replonger !

                              Salut !


Tous droits rservs. 2003 Richard Pellard reproduction interdite.
Le Webmaster : Franck Le Bozec
Site construit autour de l'application SPIP Squelettes du site. licence GPL

Documents Pour débutants Pour connaisseurs Théories générales L’anti-astrologisme Astro-Histoire Astro-physique Les planètes Astro-planètes Les aspects Interprétation Le zodiaque Portraits zodiacaux Pratique Les astro-entretiens de Françoise Hardy Consultations Astro-portraits de célébrités Publications Le Fil d’ARIANA Bibliographie Croquis de voyage d’un Sagittaire Panthéisme
maj :
vendredi 2 mai 2014
statistiques edition :
680 Articles
0 breve
1 1 site web
40 auteurs

statistiques visites :
121 aujourdhui
508 hier
1702863 depuis debut