AstroAriana AstroAriana
Association pour la Recherche et l’Information
en Astrologie Naturelle
Vous êtes ici :
►Les auteurs

Richard Pellard

Voir en ligne : AstroAriana

Articles de cet auteur (660)

L’astrologie chinoise : une non-astrologie

Second scoop : les 12 animaux cycliques du zodiaque chinois sont tenus pour quantité négligeable par l’astrologie chinoise traditionnelle, qui se base sur de toutes autres notions. C’est presque du folklore, popularisé par les vietnamiens avec le succès que l’on connaît. On ne vous en parlera donc pas, d’une part parce que quantités d’ouvrages leur sont consacrés, d’autre part parce que ce que l’on (...)

Lire la suite 
Astrologie canine, astrologie cynique ? À propos d’une expérience statistique sur des chiens

Astrologie causale ou ésotérique ? ▶ Par Suzel Fuzeau-Bræsch, Docteur d’État Es Sciences, biologiste Introduction Je remercie la Lettre de la FDAF pour avoir publié mon article sur ce sujet et avoir ainsi ouvert un forum sur ce problème fondamental pour le présent et — surtout — l’avenir de l’astrologie. Je pense très sain qu’une telle question fasse l’objet d’échanges et je voudrais soumettre cette fois (...)

Lire la suite 
Soleil-Jupiter-Uranus : représentation intensive

Généralement : focalisation sur l’unique Réduire, schématiser et faire connaître, sous forme de normes, codes, concepts, théories, modèles, buts, projets, images, principes, symboles (‘r’), l’ensemble des idées préconçues ou certitudes acquises (‘R’), des faits et phénomènes concrets et observables (‘E’) et des réalités abstraites, subtiles, invisibles ou sous-jacentes (‘T’). « Petit r » : le trio « (...)

Lire la suite 
L’astrologie et le Bouddhisme

La vision du monde bouddhiste Siddharta Gautama (environ 560–480 av. J.-C.) était indien de haute caste qui, à force de méditer sur la souffrance, vécut un jour la transcendante expérience de « l’éveil », c’est-à-dire du nirvâna. « Bouddha » signifie d’ailleurs « l’éveillé ». L’action et l’enseignement de Siddharta Gautama sont à la source du Bouddhisme. Contrairement au christianisme, le Bouddhisme est une (...)

Lire la suite 
S.O.R.I., R.E.T., Logoscope, information, structures et fonctions

« Le R.E.T. est comparable à un macroscope… bien venu pour faire apparaître, dans les domaines où il s’applique et entre des domaines, des relations autres que de causalité. En tant que matrice commune à l’objet (émetteur), au sujet (récepteur), à leurs relations (interactions) et leurs intégrations, il unifie nos champs de conceptions, apporte des explicatives nouvelles, favorise la convergence des (...)

Lire la suite 
Le référentiel Intégration du S.O.R.I.

Le référentiel Intégration peut être défini comme l’ensemble, ou la totalité, à l’intérieur duquel Sujets et Objets sont en Relation. Au plan de l’Intégration, la différence entre Sujet et Objet s’abolit, elle n’existe plus. Il n’y a plus qu’un grand Tout. J’habite le monde qui m’habite. Je fais partie intégrante de l’Univers, et l’Univers fait partie intégrante de moi. Au niveau Intégration, seul compte le (...)

Lire la suite 
Michel Houellebecq, Saturne pas rond mais presque…

Poissons Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesMichel Houellebecq 26/02/1956 à 06 h 00 TL (26/02/1956 à 02 h 00 TU) Saint-Pierre (Saint-Pierre, Réunion) Latitude −21° 20’ ; Longitude +55° 28’ Micro-portrait théorique de Michel Houellebecq Ce micro-portrait ne fait qu’esquisser une interprétation très simplifiée des configurations zodiaco-planétaires dominantes et de la planète la plus faible de ce (...)

Lire la suite 
Mitterrand gêne et râle

Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesFrançois Mitterrand 26/10/1916 à 04 h 00 TL (26/10/1916 à 04 h 00 TU) Jarnac (Nouvelle-Aquitaine, France) Latitude +45° 41’ ; Longitude −0° 10’ Au fond du couloir à gauche… « Lorsque deux tours de table sont passés sans gouvernement ou lorsque les deux derniers gouvernements n’ont pas dure un tour de table chacun, un joueur peut à son tour abattre la (...)

Lire la suite 
Introduction au système S.O.R.I.

Introduction « Le langage conditionaliste issu de l’héritage traditionnel est plus universel que l’astrologie. Les fonctions du R.E.T., bien que qualifiées de planétaires, ne viennent pas des astres mais des forces et structures dont elles sont les vecteurs manifestes dans le système solaire. Sous sa forme numérique élémentaire (interactions entre un, deux, plusieurs), à l’échelle atomique, le R.E.T. (...)

Lire la suite 
Astro-symbolisme « pédagogique » et Union Rationaliste

Monocritère zozodiacal Un exemple-type d’anti-astrologisme primaire ? Sans doute… mais il faut bien constater que les enseignants en question étaient à l’évidence des astro-symbolistes de la pire espèce : la référence à la « dialectique Soleil-Lune » et au zozodiaque des Éléments le montre. Des profs capables de séparer les élèves « Lents d’Eau » des « Rapides de Feu » sur le seul critère de la position (...)

Lire la suite 
Steven Spielberg ou les duels du Sagittaire universel

Sagittaire Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesSteven Spielberg 18/12/1946 à 18 h 16 TL (18/12/1946 à 23 h 16 TU) Cincinnati (Ohio, États-Unis) Latitude +39° 06’ ; Longitude −84° 31’ Les duels du marsien Le premier film qui a rendu célèbre le créateur d’E.T., né le 18/12/1946 à 23 h 16 TU à Cincinatti (39° 10’ N, 84° 26’ O), est Duel. Le scénario de ce film était tout simple : un énorme camion (...)

Lire la suite 
Les Signes de « printemps »

C’est d’une manière impropre mais pratique qu’on évoque les Signes de Printemps, d’Été, d’Automne et d’Hiver. En effet, les saisons n’existent que pour le Soleil. Par exemple, pendant que le Soleil se trouve en Gémeaux, Vénus peut très bien se trouver en Cancer. Le schéma ci-dessus décrit la croissance du jour dominant en durée (pour le Soleil) ou des arcs diurnes (pour la Lune et les planètes) de l’équinoxe (...)

Lire la suite 
Françoise Hardy, Capricorne amoureuse malgré tout

Capricorne Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesFrançoise Hardy 17/01/1944 à 21 h 30 TL (17/01/1944 à 20 h 30 TU) Paris (Île-de-France, France) Latitude +48° 51’ ; Longitude +2° 21’ Micro-portrait théorique de Françoise Hardy Ce micro-portrait ne fait qu’esquisser une interprétation très simplifiée des configurations zodiaco-planétaires dominantes et de la planète la plus faible de ce Thème natal. (...)

Lire la suite 
Quelques réponses à un astronome anti-astrologue : expérience vécue

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour le dossier concernant l’astrologie que vous m’avez communiqué. C’était néanmoins parfaitement inutile : j’avais déjà archivé depuis longtemps ces documents. Figurez-vous qu’il existe, en cette fin de XXe siècle, des astrologues qui lisent chaque mois des revues scientifiques telles que La Recherche et autres. J’en fais partie depuis déjà une quinzaine d’années. (...)

Lire la suite 
Soleil-Mercure-Vénus : Représentation extensive

Généralement : diffusion de l’unique Comment le connu, le conscient, les normes, codes, concepts, théories, modèles, buts, projets, images, principes, symboles (‘R’) se reproduisent et se maintiennent (‘r’) en conditionnant et déterminant a priori notre manière de nous émouvoir, de ressentir et d’éprouver (‘e’) et de nous interroger, de nous poser des questions et nous ouvrir à l’inconnu (‘t’). « (...)

Lire la suite 
Éléphants et nazis : quand l’anti-astrologisme rend complètement fou

Serpents de mer et éléphants Paul Feyerabend (1924–1994) fut un épistémologue de choc. Il affirmait ainsi que la démarche scientifique ne suivait aucune méthodologie particulière, et que la science n’était qu’une forme de pensée parmi d’autres, ni plus ni moins pertinente que le mythe : « La science et le mythe se chevauchent de bien des manières ». En ce sens, il s’opposait frontalement à la « théorie de (...)

Lire la suite 
Histoire de l’astrologie arabe au Moyen-âge

L’apparition de l’astrologie dans le monde arabe Entre le IXe et le XIIe siècle, on assiste à une indubitable période d’hégémonie intellectuelle du monde arabo-musulman, tandis que l’Occident s’enfonce dans l’épais et inerte nuage d’ignorance du Moyen-Age chrétien que seules agitent quelques tempêtes de disputes théologiques byzantines. Lorsque l’Islam est né en Arabie vers 620 apr. J.-C., la civilisation (...)

Lire la suite 
Astronomie élémentaire du système solaire

Une goutte d’eau solaire dans l’océan cosmique Pour commencer, situons le système solaire à l’intérieur du cosmos. Le cosmos est composé de milliards de milliards d’étoiles, c’est-à-dire d’astres qui brillent de leur propre lumière. Du fait des lois de la gravitation universelle, tout corps céleste tourne autour d’un autre. Ces étoiles se regroupent ainsi en galaxies, et tournent autour du centre de ces (...)

Lire la suite 
Une critique inepte du conditionalisme par André Barbault

Le jugement de Barbault sur le conditionalisme : texte intégral On se rappelle la fameuse citation de l’astronome Paul Couderc : « à l’époque royale du grand Ptolémée, son législateur, nous voyons l’astrologie s’identifier aux illusions et aux théories de l’époque, à une pauvre pseudo-physique avec ses quatre qualités, ses quatre éléments, ses quatre humeurs… » (1). Tirade suivie de cette réplique de (...)

Lire la suite 
Espace personnel et aura lunaire

La psychologie écologique La psychologie écologique n’a rien à voir, du moins directement, avec les petits hommes verts de Dominique Voynet. « Écolo » vient du grec « okos » qui signifie « maison ». Au sens large, l’écologie est la science qui étudie nos relations avec nos divers habitats, et donc notre environnement spatial. Pour la psychologie écologique, l’espace est considéré comme le « contexte (...)

Lire la suite 
Yves Ouatou et une raison en enfer

Merci à Gilles Roy, qui s’est chargé de la colorisation de cette B.D. Ces bandes dessinées signées Erpé (pseudo de Richard Pellard) sont parues dans Astrologie pratique entre 1986 et 1990.

Lire la suite 
Yves Ouatou et l’astrologie médicale

Merci à Gilles Roy, qui s’est chargé de la colorisation de cette B.D. Ces bandes dessinées signées Erpé (pseudo de Richard Pellard) sont parues dans Astrologie pratique entre 1986 et 1990.

Lire la suite 
Soleil-Mercure-Vénus, « Représentation extensive » et affectivité

Selon certains astrologues, les planètes gouvernant la première année de la vie (Lune, Mercure, Vénus, Soleil) dans la théorie des âges auraient une nature « affective ». Les plus récentes études en sciences cognitives montrent que la réalité est bien différente… « Grand R » : le trio « Représentation extensive » (...)

Lire la suite 
Qu’est-ce que la science ? Un golem ou un robot ?

Un corps d’argile à forme humaine Dans la tradition magique juive et des légendes d’Europe orientale, le golem (mot hébreu qui signifie « masse informe, embryon ») est une créature artificielle, au corps d’argile et à forme humaine. Voici comment le décrit le kabbaliste Scholem : « Sur son front est écrit emeth (vérité), il grossit chaque jour et devient facilement plus grand et plus fort que tous ceux qui (...)

Lire la suite 
Mars astronomique

Mars occupe la quatrième orbite autour du Soleil. Mythologiquement, Mars est le Dieu de la guerre. La planète s’est probablement vue attribuer son nom de par sa couleur rouge. D’ailleurs Mars est parfois appelée la Planète Rouge (Un détail intéressant : le Dieu romain Mars était le Dieu de l’agriculture avant d’être associé avec le Dieu grec de la guerre Arès ; ceux qui sont en faveur de la colonisation (...)

Lire la suite 
Astrologie d’hier, d’aujourd’hui et de demain

Par définition, c’est un ensemble plus ou moins cohérent et homogène de manières de penser, de croire et d’agir qui se transmet de génération en génération. C’est une connaissance accumulée au fil des âges, riche des observations, réflexions, expériences, intuitions, rêves et états d’âme de millions d’êtres humains, chaque culture et chaque époque apportant sa contribution, plus ou moins novatrice et originale, (...)

Lire la suite 
Leonardo DiCaprio, l’éternel adolescent Scorpion insoumis

Scorpion Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesLeonardo DiCaprio 11/11/1974 à 02 h 47 TL (11/11/1974 à 10 h 47 TU) Los Angeles (Californie, États-Unis) Latitude +34° 03’ ; Longitude −118° 15’ Des héros marginaux et désaxés Avant d’incarner le rôle de Jack Dawson, le héros adolescent pur et angélique du Titanic, Leonardo DiCaprio a surtout joué des personnages marginaux ou désaxés : idiot sale et (...)

Lire la suite 
Uranus-Prométhée

Uranus Uranus : le nom dit La première planète transsaturnienne a failli s’appeler Neptune… mais la communauté des astronomes opta finalement pour le nom d’Uranus. Pourquoi le choix d’Uranus-Ouranos, le plus ancien des dieux du panthéon grec ? Mystère. On baigne là dans l’irrationnel, ou dans une autre logique que celle de la raison scientifique. Existe-t-il une intemporelle « idée » uranienne (dans le sens (...)

Lire la suite 
Historique de l’évaluation des puissances planétaires

Les statistiques intuitives des premiers astrologues Il y a des milliers d’années, nos mystiques ancêtres mésopotamiens se sont mis à observer le ciel en espérant y découvrir la volonté des dieux. Pendant des centaines d’années, les astronomes-astrologues chaldéens ont observé du haut de leurs ziggourats (temples-observatoires) la marche régulière des Planètes sur fond d’étoiles apparemment immobiles. (...)

Lire la suite 

... | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | ...



Tous droits réservés. © 2003–2019 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP