AstroAriana AstroAriana
Association pour la Recherche et l’Information
en Astrologie Naturelle
Vous êtes ici :
►Les auteurs

Richard Pellard

Voir en ligne : AstroAriana

Articles de cet auteur (662)

Stade lunaire (de 0 à 1 mois) : l’âge de la communion

Lune Que fait-il pendant ce premier mois ? Il consacre avant tout entre 17 et 20 heures par jour à vaquer à son occupation préférée : dormir, d’un sommeil qui, tout d’abord irrégulier, se régularise progressivement. Lorsqu’il est éveillé, le nouveau-né reste calme et tranquille pendant deux ou trois heures, il s’agite un peu, sous forme de gigotements anarchiques, durant une à deux heures au grand maximum et (...)

Lire la suite 
Stade plutonien (de 164 à 248 ans) : l’âge de la disparition

Pluton Le plus inconnu des inconnus La mort n’existe pas. Ce n’est qu’un mot pour désigner l’inconnu absolu. Comme l’écrit très bien le philosophe Emmanuel Lévinas, « la mort est le plus inconnu des inconnus. Elle est même autrement inconnue que tout inconnu… la mort est d’abord le néant du savoir. Je ne dirai pas qu’elle est néant. Elle est aussi la « plénitude de la question », mais d’abord : « on ne sait pas (...)

Lire la suite 
Lune-Pluton

Lune Pluton Problématique ‘p-tT’ (Pouvoir intensif & transcendance de la Transcendance). Comment marier un ensemble global, homogène (Lune ‘p’) avec le maintien de la multiplicité absolue (Pluton ‘tT’) ? Comment faire fonctionner ensemble un abandon réceptif et une distance maximale ? Comment faire intimement sien le maintien d’un soi indéchiffrable ? Cet aspect exclut les niveaux ‘R’ (la sociabilité spontanée), (...)

Lire la suite 
Vénus-Mars

Vénus Mars Problématique ‘Petit e’ (Existence intensive). Comment marier le passage de l’unique au duo-duel (Vénus ‘eR’) avec le maintien des duo-duels (Mars ‘eE’) ? Comment faire fonctionner ensemble une affectivité à fleur de peau et un pressant besoin d’action ? Comment rester charmant et séduisant tout en étant franc et réaliste ? Cet aspect exclut les niveaux ‘r’ (l’autorité manifeste), ‘T’ (l’imaginaire (...)

Lire la suite 
Mars-Pluton

Mars Pluton Problématique ‘Grand P’ (Pouvoir extensif). Comment marier le maintien des duos et duels (Mars ‘eE’) avec celui du multiple absolu (Pluton ‘tT’) ? Comment faire fonctionner ensemble un pressant besoin d’action et une distance maximale ? Comment être franc et réaliste tout en restant indéchiffrable ? Cet aspect exclut les niveaux ‘R’ (la sociabilité spontanée) et ‘r’ (l’autorité manifeste). Consonant (...)

Lire la suite 
Lune-Vénus

Lune Vénus Problématique ‘p-eR’ (Pouvoir intensif & existence de la Représentation). Comment marier un ensemble global, homogène (Lune ‘p’) avec le passage de l’unique au duo-duel (Vénus ‘eR’) ? Comment faire fonctionner ensemble unabandon réceptif et une affectivité à fleur de peau ? Comment faire intimement siens son charme et sa séduction ? Cet aspect exclut les niveaux ‘r’ (l’autorité manifeste), ‘E’ (le sens (...)

Lire la suite 
Élizabeth Teissier, Pluton en Scorpion & l’épidémie de Sida

Les prophéties ratées d’Élizabeth Teissier : « …en été 1992, où il paraît astrologiquement raisonnable d’espérer que l’on saura alors soigner efficacement les malades du Sida. Ce qui me paraît pouvoir être affirmé sans ambiguïté possible, c’est, pour fin novembre 1995, l’amorce d’une victoire totale et sans reddition sur ce terrible virus, qui pourrait (devrait !) alors n’être plus qu’un affreux souvenir, un (...)

Lire la suite 
Jupiter-Uranus

Jupiter Uranus Problématique ‘Petit r’ (Représentation intensive). Comment marier le passage du duo-duel à l’unique (Jupiter ‘rE’) avec celui du multiple à l’unique (Uranus ‘rT’) ? Comment faire fonctionner ensemble un ambitieux pragmatisme et un volontarisme intransigeant ? Comment avoir un vécu exemplaire tout en affirmant ses convictions intuitives ? Cet aspect exclut les niveaux ‘R’ (la sociabilité spontanée), ‘e’ (...)

Lire la suite 
La fonction uranienne ‘rT’ (représentation de la Transcendance)

Uranus Généralement : du multiple à l’unique. Modèles abstraits permettant de représenter schématiquement les réalités complexes ou invisibles. Transformation du flou, incertain, ambigu, obscur en visions ou théories claires et nettes. L’émergence du singulier dans l’indifférencié, de l’ordre apparent à partir du désordre. Codifier l’incodifiable, nommer l’innommable, discourir sur l’indicible. Surgissement de (...)

Lire la suite 
Données relatives à l’État-Civil

Comment obtenir un extrait de naissance ? L’opération est simple : il suffit de faire la demande de l’extrait de naissance, en insistant sur le fait qu’il doit stipuler l’heure de naissance exacte, laquelle ne doit pas être confondue (cela arrive) avec l’heure de déclaration qui figure aussi sur les registres. Ce renseignement, vous pouvez l’obtenir soit par courrier (accompagnez alors votre demande (...)

Lire la suite 
Uranus

Tout ou presque sur Uranus par Jean-Pierre Nicola. 332 pages. Commandez-le au COMAC Spérel, Route de Bras 83170 TOURVES Commandez-le ici

Lire la suite 
Stade mercurien (de 1 à 3 mois) : l’âge de la communication

Mercure Une expérience simple illustre bien ce phénomène : jusqu’à un mois, lorsqu’on dissociait dans l’espace le visage et la voix de sa mère (tandis que le visage de cette dernière se trouvait à sa droite par exemple, un magnétophone situé à sa gauche émettait le son de la voix maternelle), le bébé montrait son trouble et son inconfort en s’agitant, en pleurant : une telle différenciation heurtait sa perception « (...)

Lire la suite 
Le temps de l’au-delà : de Neptune à Pluton

Neptune Pluton La durée maximale de la vie humaine est actuellement estimée à cent trente ans environ. L’individu n’a donc aucune possibilité d’aller jusqu’au bout des apprentissages neptuniens. La fonction neptunienne concernerait donc chez l’homme la probabilité d’apprentissages partiels, à peine esquissés, certains de rester inachevés. Pendant son deuxième centenaire, s’offre à lui la possibilité de transformer encore (...)

Lire la suite 
La fonction saturnienne ‘tE’ (transcendance de l’Existence)

Saturne Généralement : du duo-duel au multiple. Creuser les faits, les phénomènes pour en découvrir les lois invisibles, les mécanismes invariants, les structures cachées, la complexité interne. La physique expérimentale en recherche d’éléments inconnus. Les actions en profondeur, secrètes, obscures, incertaines. La quête de l’universel à travers la problématique de l’expérience concrète. Le vécu dans son devenir (...)

Lire la suite 
Neptune-Poséidon

Neptune Dieu des abysses et des séismes Théoricien de la dérive des continents, le géophysicien et météorologue allemand Wegener (1880–1930), a confirmé ces deux gouvernements de Poséidon : grâce à lui, on sait que les tremblements de terre ont pour origine le glissement brutal, les unes sur les autres, des plaques tectoniques qui constituent l’écorce terrestre. La majorité de la terre se trouvant sous l’eau, (...)

Lire la suite 
Stade vénusien (de 3 à 7 mois 1/2) : l’âge de l’affection

Vénus Les astrologues ont fait de Vénus la planète de l’amour, du désir, de la chair. Est-ce à dure que le bébé va se transformer tout à coup, au début de son quatrième mois d’existence, en sex-symbol ? Bien sûr que non… Force est pourtant de constater que c’est entre trois et huit mois, donc pendant le stade vénusien, que se développent chez lui la sensualité, la sensorialité et l’affectivité. Du regard au (...)

Lire la suite 
Astrologie et couple : la synastrie, duo ou duel ?

Les paradoxes du deux Être en couple, c’est être deux. Et le deux est un nombre paradoxal. Il signifie à la fois l’opposition et l’union, le conflit et l’association, l’incompatibilité et la complémentarité, la division et l’équilibre, le duel et le duo. Le deux est double, ambivalent. Dualités et symétries se retrouvent partout dans la nature : le jour et la nuit, le clair et l’obscur, l’ombre et la (...)

Lire la suite 
Jean-Pierre Nicola, Taureau astrologue-découvreur

Taureau Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesJean-Pierre Nicola 08/05/1929 à 07 h 45 TL (08/05/1929 à 06 h 45 TU) Nice (Provence-Alpes-Côte d’Azur, France) Latitude +43° 43’ ; Longitude +7° 16’ Né en 1929 à Nice, Jean-Pierre Nicola est attiré par l’astrologie dès l’adolescence. Après des années de difficiles recherches, il publie en 1964 La Condition solaire, le livre fondateur de l’astrologie (...)

Lire la suite 
Yves Ouatou et l’astro-statistique

Merci à Gilles Roy, qui s’est chargé de la colorisation de cette B.D. Ces bandes dessinées signées Erpé (pseudo de Richard Pellard) sont parues dans Astrologie pratique entre 1986 et 1990.

Lire la suite 
Saturne-Neptune

Saturne Neptune Problématique ‘tE-eT’ (transcendance de l’Existence & existence de la Transcendance). Comment marier le passage du duo-duel au multiple (Saturne ‘tE’) avec celui du multiple au duo-duel (Neptune ‘eT’) ? Comment faire fonctionner ensemble un vécu dont on s’abstrait et des états d’âme imprévisibles ? Comment méditer sur les complexités de l’expérience tout en vivant d’étranges sensations ? Cet aspect (...)

Lire la suite 
Soleil-Mars

Soleil Mars Problématique ‘Grand P’ (Pouvoir extensif). Comment marier le maintien d’une unité absolue (Soleil ‘rR’) avec celui des duos et duels (Mars ‘eE’) ? Comment faire fonctionner ensemble une implication passionnée et un pressant besoin d’action ? Comment maintenir ses certitudes tout en restant franc et réaliste ? Cet aspect exclut les niveaux ‘T’ (l’imaginaire prospectif) et ‘t’ (le froid esprit critique). (...)

Lire la suite 
Carl-Gustav Jung et l’astrologie : histoire d’un malentendu ?

Le philosophe d’Honolulu Jean-Pierre Nicola, fondateur de l’astrologie conditionaliste, vient d’obtenir un Doctorat de Philosophie, mention Psychologie, à l’Université des Arts, Sciences et Sciences Humaines d’Honolulu, capitale des îles Hawaï. Le sujet de sa thèse était le suivant : « La globalité en psychologie analytique et astrologie conditionaliste », et le personnage central, Carl-Gustav Jung. (...)

Lire la suite 
Soleil-Pluton

Soleil Pluton Problématique ‘Grand P’ (Pouvoir extensif). Comment marier le maintien d’une unité absolue (Soleil ‘rR’) avec celui d’une absolue multiplicité (Pluton ‘tT’) ? Comment faire fonctionner ensemble une implication passionnée et une distance maximale ? Comment maintenir ses certitudes tout en restant indéchiffrable ? Cet aspect exclut les niveaux ‘E’ (le sens du concret) et ‘e’ (l’intensément ressenti). (...)

Lire la suite 
Introduction aux significations planétaires

Les trois champs du système solaire La figure ci-contre représente les trois champs du système solaire. Le champ central, qui se trouve à l’intérieur de l’orbite de la Terre, comprend le Soleil, Mercure et Vénus. Le champ moyen comprend Mars, Jupiter et Saturne. Le système Terre-Lune se trouve entre le champ central et le champ moyen. Enfin, le champ lointain contient les planètes invisibles à l’œil (...)

Lire la suite 
Soleil-Saturne

Soleil Saturne Problématique ‘rR-tE’ (représentation de la Représentation & transcendance de l’Existence). Comment marier le maintien d’une unité absolue (Soleil ‘rR’) avec le passage du duo-duel au multiple (Saturne ‘tE’) ? Comment faire fonctionner ensemble une implication passionnée et un vécu dont on s’abstrait ? Comment maintenir ses certitudes tout en méditant sur les complexités de l’expérience ? Cet aspect (...)

Lire la suite 
Zodiaque, planètes et typologie jungienne

Une drôle de « découverte »… Cette découverte subite et tardive est un peu étrange, étant donné que le tableau des correspondances entre types jungiens et Signes zodiacaux qui accompagnait mon article n’était jamais qu’une mise en forme systématique des corrélations exposées par Jean-Pierre Nicola dans La Condition solaire, premier ouvrage conditionaliste paru en 1964. On est ainsi amené à poser (...)

Lire la suite 
Mercure-Neptune

Mercure Neptune Problématique ‘tR-eT’ (transcendance de la Représentation & existence de la Transcendance). Comment marier le passage de l’unique au multiple (Mercure ‘tR’) avec celui du multiple au duo-duel (Neptune ‘eT’) ? Comment faire fonctionner ensemble une curiosité dispersée et des états d’âme imprévisibles ? Comment rester désinvolte tout en vivant d’étranges sensations ? Cet aspect exclut les niveaux ‘r’ (...)

Lire la suite 
Soleil-Neptune

Soleil Neptune Problématique ‘rR-eT’ (représentation de la Représentation & existence de la Transcendance). Comment marier le maintien d’une unité absolue (Soleil ‘rR’) avec le passage du multiple au duo-duel (Neptune ‘eT’) ? Comment faire fonctionner ensemble une implication passionnée et des états d’âme imprévisibles ? Comment maintenir ses certitudes tout en vivant d’étranges sensations ? Cet aspect exclut les (...)

Lire la suite 
Lune-Soleil

Lune Soleil Problématique ‘p-P’ (Pouvoir intensif & Pouvoir extensif). Comment marier un ensemble global, homogène (Lune ‘p’) avec le maintien de l’unité absolue (Soleil ‘rR’) ? Comment faire fonctionner ensemble une réceptivité diffuse et une implication passionnée ? Comment faire intimement sien le maintien de ses certitudes ? Cet aspect exclut les niveaux ‘E’ (le sens du concret), ‘e’ (l’affectivité (...)

Lire la suite 

0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ...



Tous droits réservés. © 2003–2019 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP