AstroAriana AstroAriana
Association pour la Recherche et l’Information
en Astrologie Naturelle
Vous êtes ici :
►Les auteurs

Richard Pellard

Voir en ligne : AstroAriana

Articles de cet auteur (660)

Les enfants du Soleil et le négationnisme anti-astrologique

Censeur et sans reproche L’astrologie est un excellent observatoire des censures, sectarismes et intolérances de la culture et de la science officielles. Quand vous consultez des dictionnaires pour savoir qui étaient Kepler, Copernic, Cardan, Newton ou Galilée, vous apprenez que c’étaient des mathématiciens, des astronomes ou des philosophes… mais ces dictionnaires de la censure se gardent bien de (...)

Lire la suite 
L’affaire Élizabeth Teissier : l’astrologie à l’université ?

De l’âge d’Or à la guerre de Trente Ans Entre 1450 et 1650, l’astrologie savante a connu un véritable âge d’Or. Les plus grands esprits s’y intéressaient et, même si elle avait déjà ses détracteurs scientistes ou religieux, elle était officiellement enseignée dans de très nombreuses universités européennes. Copernic (1473–1543), Kepler (1571–1630) et Galilée (1564–1642), ces géants qui fondèrent l’astronomie (...)

Lire la suite 
Le référentiel Sujet du S.O.R.I.

Au plan du Sujet, chacun de nous « voit midi à sa porte » (une expression populaire qui décrit à merveille la subjectivité). Chacun de nous, qu’il en soit ou non conscient, regarde, interprète et juge le monde extérieur à travers les lunettes déformantes de sa propre histoire. Une histoire faite de ses croyances, de sa sensibilité, de ses a priori, préjugés et parti-pris hyper-conditionnés par (...)

Lire la suite 
Le Soleil astronomique

Le Soleil est de loin le plus gros objet de notre système solaire. Il représente à lui seul 99,8 % de la masse totale du système solaire (Jupiter représente presque tout le reste). Le Soleil est actuellement constitué de 75 % d’hydrogène et 25 % d’hélium en masse et 92,1 % d’hydrogène et 7,8 % d’hélium en nombre d’atomes. Tous les autres éléments ne représentent pas plus de 0,1 %. Ces chiffres varient (...)

Lire la suite 
Lady Diana, le Cancer des médias

Cancer Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesDiana Spencer 01/07/1961 à 19 h 45 TL (01/07/1961 à 18 h 45 TU) Sandringham (Angleterre, Royaume-Uni) Latitude +52° 50’ ; Longitude +0° 31’ Un garçon manqué ? Lorsque Diana Frances Spencer voit le jour à Sandringham (52° 50’ N, 0° 30’ E) le 1er juillet 1961 à 18 h 45 TU, son père n’est tout d’abord pas très satisfait. Le vicomte Althorp, 8e comte (...)

Lire la suite 
Yves Ouatou et la synastrie

Merci à Gilles Roy, qui s’est chargé de la colorisation de cette B.D. Ces bandes dessinées signées Erpé (pseudo de Richard Pellard) sont parues dans Astrologie pratique entre 1986 et 1990.

Lire la suite 
Dépasser le R.E.T. ou s’en débarrasser ?

Dépasser le R.E.T. ou s’en débarrasser ? Il m’est revenu à l’esprit, — tant pis si je l’ai déjà raconté — qu’à la fin des années 50, lorsque j’ai montré mon bambin à un public silencieux, les ténors ont pris la parole pour jeter l’enfant au feu. Jean Carteret a expliqué qu’il y avait là quelque chose d’aussi beau qu’une toile d’araignée… que l’on détruit d’un doigt, comme on écrase un éphémère. En souvenir de (...)

Lire la suite 
Le problème des jumeaux en astrologie

1. Un « premier test irréfutable » ? Après la parution de « L’Astrologie » dans la collection Que sais-je ? (PUF), S. Fuzeau-Braesch se lance sur les traces de l’astro-statisticien Michel Gauquelin, récemment décédé. Dans son nouveau livre, elle fait largement référence aux travaux de ce dernier, et, comme lui, s’efforce de trouver des protocoles expérimentaux basés sur les statistiques, satisfaisant aux (...)

Lire la suite 
Françoise Schneider-Gauquelin et l’astro-statistique

Gémeaux Thème écliptiqueThème de domitudeHiérarchie des PlanètesFrançoise Gauquelin 19/06/1929 à 04 h 00 TL (19/06/1929 à 03 h 00 TU) Neuchâtel (Neuchâtel, Suisse) Latitude +46° 59’ ; Longitude +6° 56’ Richard Pellard : Quel bilan tirez-vous de vos enquêtes statistiques sur l’astrologie, au bout de près d’un demi-siècle de recherches ? Vous avez eu à affronter le scepticisme, les contre-expertises parfois honnêtes, (...)

Lire la suite 
Vénus astronomique

Vénus occupe la deuxième orbite autour du Soleil. Dans la mythologie, Vénus est la Déesse de l’amour et de la beauté. Elle doit probablement son nom au fait que c’est la planète la plus brillante de la voûte céleste. On a d’ailleurs donné à la plupart des bassins, cratères, et autres caractéristiques de la surface de Vénus, des noms féminins. Vénus est aussi improprement appelée l’« étoile du Berger » (car (...)

Lire la suite 
Stade saturnien (de 12 à 30 ans) : l’âge des interrogations

Saturne Le stade saturnien, comme le jupitérien, se caractérise par sa longue durée : pas moins de dix-huit ans ! Commençant avec la puberté, il englobe ainsi l’adolescence et les premiers pas dans l’âge adulte. À la planète Saturne, la tradition astrologique a attribué la mélancolie, la méditation, le goût des abstractions, l’introversion, la frustration, la solitude. Elle en a fait l’astre des silencieux, des (...)

Lire la suite 
L’échéancier planétaire et la Théorie des âges

Théorie des âges et méthodes prévisionnelles Déterminisme absolu ? Certainement pas. Mais contrainte et limitation, sans doute, d’une manière relative. Tapie dans l’inconscient, la mémoire tend à re-susciter ce qu’elle a engrammé, et l’on ne transforme pas les contenus de la mémoire d’un coup de baguette magique, par la volonté consciente ou avec des bonnes intentions thérapeutiques. Les cycles suivant le (...)

Lire la suite 
Saturne astronomique

Saturne occupe la sixième orbite autour du Soleil. Elle fut pendant des millénaires la dernière planète connue du système solaire, jusqu’à la découverte d’Uranus. Mythologie : Dans la mythologie romaine, Saturne est le Dieu de l’agriculture. Il est associée au Dieu grec Cronos qui était le fils d’Uranus et de Gaïa ainsi que la père de Zeus (Jupiter). Selon Wikipedia, « pour éviter que ne s’accomplisse la (...)

Lire la suite 
Astrologie et Bouddhisme, un dialogue

Le Bouddhisme se réfère à l’action et à l’enseignement de Siddharta Gautama (autour de 560/480 av. J.-C.) qui, après son « éveil » se nomme lui-même « Bouddha » (l’Èveillé). Le Bouddhisme fait partie des religions non-théistes, puisqu’il ne connaît pas de Dieu éternel. Selon le Bouddhisme, il n’y a pas d’être stable, mais tout est conçu comme devenant et disparaissant. C’est pourquoi Bouddha récuse le concept du (...)

Lire la suite 
Mercure astronomique

Mercure occupe la première orbite autour du Soleil et est la 2e planète la plus petite du système solaire. Dans la mythologie romaine, Mercure est le Dieu du commerce, l’équivalent du Dieu grec Hermes, le messager des Dieux. Mercure doit probablement son nom au fait qu’elle se déplace très rapidement dans le ciel. Mercure est connue depuis au moins l’époque Sumérienne (3e millénaire avant J.-C.). (...)

Lire la suite 
L’anti-astrologisme médiatique

Les Ryhmes du zodiaque de Françoise Hardy, Aude Lancelin et le Nouvel Obs En assurant sa promotion dans les média, Françoise a pu mesurer le manque d’honnêteté intellectuelle, de curiosité, de culture, de compétence et de professionalisme ainsi que la désinvolture de la majorité des journalistes auxquels elle a été confrontée. La plupart d’entre eux ont déjà en général, dans leur traitement de (...)

Lire la suite 
Yves Ouatou et l’anti-astrologisme médiatique

Merci à Gilles Roy, qui s’est chargé de la colorisation de cette B.D. Ces bandes dessinées signées Erpé (pseudo de Richard Pellard) sont parues dans Astrologie pratique entre 1986 et 1990.

Lire la suite 
Nostradamus, astro-prophète ou voyant mythomane ?

L’origine astrologique des prophéties Dans sa préface aux célèbres centuries prophétiques, dédicacée à son fils César, Nostradamus ne laisse planer aucun doute sur sa source d’inspiration astrologique : « Ton arrivée tardive, […] m’a incité à faire imprimer mes longs instants de veilles nocturnes continuelles, afin de laisser le souvenir, au-delà de la mort de ton père, pour le profit de l’humanité, de ce (...)

Lire la suite 
Le grand livre de Neptune

Toutes les perspectives sur Neptune sont envisagées, depuis l’historique de la planète, sa symbolique, jusqu’aux répercussions psychologiques, physiologiques et spirituelles tant sur le plan individuel que collectif. Ce monument d’érudition associe la rigueur d’un scientifique à la poésie d’un magicien. Commandez-le (...)

Lire la suite 
Neptune astronomique

Neptune occupe la huitième orbite autour du Soleil. Mythologie : Dans la mythologie romaine, Neptune-Poséidon était le Dieu de la Mer. Selon Wikipedia, « la divinité italique Neptune prend une grande partie des caractéristiques et attributs de Poséidon. Pourtant, Neptune est à l’origine une divinité de conception latine. Sa transformation en maître des Océans correspond à une période où la puissance (...)

Lire la suite 
Uranus astronomique

Uranus occupe la septième orbite autour du Soleil. Mythologiquement, Uranus-Ouranos est l’ancienne divinité grecque du ciel, le premier des Dieux suprêmes, ainsi que le père de Cronos (Saturne), des Cyclopes et des Titans (les prédécesseurs des Dieux olympiens). Selon une légende, Ouranos aurait été le « premier roi des Atlantes et l’inventeur de l’astronomie, ce qui explique qu’après sa mort, ses (...)

Lire la suite 
Une brève histoire de l’astrologie occidentale

Article paru dans le n° 1 d’Astrologie naturelle (décembre 1997) et remanié. Ouvrages conseillés : Il n’existe pas actuellement d’ouvrages traitant de l’Histoire de l’astrologie d’une façon exhaustive et objective. Voici néanmoins quelques lectures instructives : ▶ Histoire de l’astrologie, Wilhem Knappich, éd. Vernal/Philippe-Lebaud ▶ L’astrologie et le pouvoir, Henri Stierlin, éd. Payot ▶ Les (...)

Lire la suite 
Un psychanalyste-caviar contre l’astrologie

L’a-t-il étudiée en profondeur pour avoir sur elle des opinions aussi tranchées, aussi définitives ? Pas du tout. Il n’y connaît rien. Il affirme ses préjugés, martèle ses a priori, assène ses jugements à l’emporte-pièce dans une totale ignorance de ce qu’il dénonce. C’est un anti-astrologue primaire, compulsif, fanatique. Dans une récente émission de télévision consacrée à Françoise Hardy, ce virtuose de (...)

Lire la suite 
Taureau R.E.T.

Taureau Taureau « R extensif » (Soleil-Mercure-Vénus) Formule adaptée : « Grand R en F-, V+, SD » ▶ Représentation extensive (sociabilité communicative) en Force d’inhibition récupération, induction négative, Vitesse d’excitation, Sens des dosages. Formule inadaptée : « Non-E, Non-T en f+, l-, PP » ▶ Non-Existence-Transcendance (manque de réalisme pragmatique & d’imaginaire prospectif) en faiblesse (...)

Lire la suite 
Éléments de cosmogonie astrologique

Ce livre est un bilan provisoire des recherches de Jean-Pierre Nicola pour découvrir les fondements astrophysiques et cosmogoniques de l’astrologie. 160 pages. Commandez-le au COMAC Spérel, Route de Bras 83170 TOURVES Commandez-le ici Ou bien lisez-le sur notre site

Lire la suite 
Yves Ouatou et l’astro-recrutement

Merci à Gilles Roy, qui s’est chargé de la colorisation de cette B.D. Ces bandes dessinées signées Erpé (pseudo de Richard Pellard) sont parues dans Astrologie pratique entre 1986 et 1990.

Lire la suite 
Astrologie et inconscient, des atomes aux planètes

De l’atome à l’étoile en passant par la Terre… Dans la plénitude du vide quantique, trois infinitésimaux « grains » d’énergie rayonnante, des quarks qui sont à la fois des ondes et des particules, s’associent discrètement pour former un proton, particule fondamentale à la charge électrique positive. Ce proton se transforme en noyau atomique autour duquel tourne un électron électronégatif : un atome (...)

Lire la suite 
Lune-Mercure

Lune Mercure Problématique ‘p-tR’ (Pouvoir intensif & transcendance de la Représentation). Comment marier un ensemble global, homogène (Lune ‘p’) avec la multiplication des points de référence (Mercure ‘tR’) ? Comment faire fonctionner ensemble un abandon réceptif et une curiosité tous azimuts ? Cet aspect exclut les niveaux ‘E’ (le sens du concret), ‘e’ (l’affectivité sensorielle), ’r’ (la volonté décideuse) et (...)

Lire la suite 
Les Significations planétaires

Les significations planétaires par Richard Pellard 620 pages. Illustrations en couleur. La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et (...)

Lire la suite 

... | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | ...



Tous droits réservés. © 2003–2019 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP