AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  La fonction jupitérienne ‘rE’ (représentation de l’Existence)  Cancer-Sagittaire : similarités et différences  Témoignage astro de Manuel Da Costa  Le Scorpion dans « La Condition solaire »  Aspects neptuniens dissonants (Neptune non-dominant)  Aspects mercuriens dissonants (Mercure non-dominant)  L’astrologie et le Bouddhisme  La gravité anti-astrologique ne pèse pas lourd
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLes aspects interplanétairesInterprétation des AspectsAspects avec le Soleil


Aspects solaires dissonants (Soleil dominant)

Les exemples d’interprétation que nous donnons sont très loin d’être exhaustifs : ils ne font qu’indiquer et esquisser un cadre général décrivant la problématique de l’aspect. Ils ne sauraient donc être pris au pied de la lettre. Chaque être, en effet, apporte ses propres réponses, plus ou moins originales, aux questions que soulève un aspect. Il n’y a pas de recette. En vous aidant du R.E.T. et de la Théorie des âges et en combinant logique, observation et imagination, vous pourrez développer mille autres significations possibles, mille autres variations sur le même thème.

Aspect Soleil-Lune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : au nom d’un idéal, d’un désir d’exemplarité ou de stricts principes moraux, vous vous interdisez tout abandon, tout laisser-aller, toute plénitude paisible. Hyper-conscient et auto-contrôlé, vous stressez pour vous maintenir au niveau du modèle auquel il vous vous identifiez. Votre désir de paraître, d’être admiré et reconnu bloquent en vous tout naturel et toute réceptivité aux êtres et aux climats. Vos raisonnements simplistes, basés sur des certitudes dogmatiques et des a priori, se construisent en dépit de toute cohérence, de toute vision d’ensemble. Vous imposez vos buts et vos projets en ramant à contre-courant des circonstances, de toute ambiance porteuse. Si vous vous enorgueillissez de montrer qu’ainsi vous résistez héroïquement à la facilité, vous risquez fort d’échouer à force de vous couper de tout soutien et de tout lien de solidarité.

Aspect Soleil-Mercure dissonant (conjonction)

Si et quand le Soleil domine : ancré dans vos certitudes dogmatiques, vous est incapable de vous ouvrir à un autre point de vue que le vôtre. Vous n’écoutez pas, vous affirmez. Raide, guindé, crispé, figé dans la défense anxieuse de vos principes et idéaux, vous vous interdisez toute fantaisie, toute légèreté, toute décontraction. Les fermes lignes directrices que vous vous imposez sont incompatibles avec les chemins de traverse, les distractions gratuites, les rencontres sans importance. Enfermé dans votre logique, dans votre hantise d’être impeccable, reconnu, admiré, considéré, vous craignez de vous abandonner à une rafraîchissante spontanéité qui, à votre sens, ferait perdre de l’importance à votre personnage. Totalement impliqué dans vos propos, vous mettez un point d’honneur à ne jamais changer d’avis. L’infatuation de votre moi vous fait perdre tout humour, toute distance critique, tout sens de la dérision. Vous vous y croyez.

Aspect Soleil-Vénus dissonant (conjonction, semi-carré)

Si et quand le Soleil domine : vous estimez que ce serait déchoir que d’accepter de vous émouvoir. Vous vous interdisez tout épanchement affectif au nom de conceptions rigides. À force de se vouloir exemplaire, admirable, unique, vous en oubliez d’être aimable, proche, touchant, séduisant. Vous craignez de perdre vos repères en vous laissant aller aux élans de votre cœur. Même ébranlé émotionnellement, vous vous efforcez de conserver l’impeccable masque de qui veut donner de lui-même l’image de quelqu’un d’inébranlable. Prisonnier ou otage de modèles ou d’idéaux, vous ne savez pas vous épancher, vivre selon ce que vous ressentez des êtres et des choses. Là où il faudrait être tendre et compatissant, vous êtes raide et solennel, comme amidonné dans une grave conscience de vous-même et de votre dignité que vous vous refusez à partager avec d’autres. Vous voulez donner de vous une image parfaite que nul sentiment ne saurait ternir.

Aspect Soleil-Mars dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : imbu de vous-même, de vos certitudes indiscutables ou de votre statut, vous craignez par dessus tout les franches confrontations, les face-à-face égalitaires, les âpres réalités du vécu. Vous maintenez coûte que coûte vos principes, modèles et idéaux en dépit du bon sens et du réalisme. À la logique têtue des faits, vous opposez imperturbablement vos arguments dogmatiques. Vous jouez volontiers les père-la-rigueur, sermonnant sentencieusement ceux qui vivent à bout portant sans souci de grandeur ni de doctrine. Votre obsession d’un ordre impeccable vous incite à vous en prendre autoritairement à toute velléité de mouvement ou d’agitation. Jaloux de votre unicité, vous ne supportez aucun rival. Votre souci de garder la pose et de ne pas déchoir vous empêche de prendre la vie à bras-le-corps et d’exprimer franchement vos pulsions naturelles.

Aspect Soleil-Jupiter dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : vous entendez être en tous points digne d’éloges, de respect, de considération. Vous revendiquez inlassablement une estime publique qui vous semble un dû. Vous vous imposez comme si votre rang et votre valeur devaient être reconnus sans que vous fassiez le moindre effort pour vous adapter aux règles du jeu de la vie sociale, comme si ses compétences étaient si évidentes qu’elles pouvaient se passer de la sanction des faits. Les fermes principes ou nobles idéaux auxquels vous vous référez et vous cramponnez désespérément vous empêchent de vivre à fond les ambitions qui vous tenaillent et vous obsèdent. Vous pouvez alors être tenté de jouer le rôle de l’intouchable autorité morale, critiquant solennellement les médiocres opportunismes et les nécessaires compromis. Vos certitudes intangibles ne tiennent aucun compte des leçons pragmatiques de l’expérience. La moindre concession diplomatique vous semble un outrage à votre dignité.

Aspect Soleil-Saturne dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : drapé dans une haute conscience de vous-même, barricadé dans vos certitudes, vous craignez par dessus tout les abandons, les remises en question, les situations complexes et indéchiffrables. Vous vous efforcez de conjurer les doutes qui vous minent de l’intérieur en vous affublant d’un impassible masque de solitaire incompris détenteur de vérités évidentes et éternelles. Vous jouez ainsi volontiers au sévère donneur de leçons, alors même que vous n’êtes pas si assuré dans vos convictions que vous le laissez paraître. Égocentrique et orgueilleux, secrètement anxieux et inquiet, vous fuyez les situations ou les êtres susceptibles de saper ou contester en profondeur votre autorité ou votre personnage. D’une manière ou d’une autre, vous défendez les valeurs établies contre les sournoises corrosions et métamorphoses qui les menacent.

Aspect Soleil-Uranus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : convaincu de la pertinence et du bien fondé de vos certitudes, de vos acquis intellectuels ou culturels, vous angoissez à l’idée de voir apparaître l’émergence brutale d’un nouveau discours, d’un nouveau corps de doctrine susceptibles de chambouler tous vos repères. Par crainte de perdre l’admiration, l’estime ou la reconnaissance publique, vous vous refusez à toute affirmation trop radicale ou trop audacieuse. Au nom de vos propres principes et modèles dont vous ne percevez pas l’arbitraire, vous dénoncez l’arbitraire des normes et autorités qui vous dérangent. Estimant que tout vous est dû à partir de l’instant où vous apparaissez, vous vous interdisez une impérieuse et volontaire affirmation de vous-même, les comportements « à la hussarde ». Paralysé par votre obsession de maintenir le statu quo de votre rôle, de votre fonction ou de votre personnage, vous remettez toujours à plus tard les décisions importantes et sans appel.

Aspect Soleil-Neptune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : barricadé dans une logique formelle, anxieux de perdre vos rassurantes certitudes et points de repères, vous craignez par dessus tout les manifestations de l’inconnu, le chant des sirènes ou l’apparition des chimères. Pour rester un modèle de clarté et de rigueur, vous vous coupez de votre sensibilité profonde, restez obstinément sourd aux ténus signaux de l’inconscient, aux déroutantes intuitions qui parfois vous traversent. Vous craignez de voir se dissoudre la conscience vigilante et exacerbée que vous avez de votre individualité dans l’innommable et mouvante réalité de vos complexités internes. Vous opposez vos convictions simplistes à la subtilité de l’éprouvé, du ressenti, qui vous paraissent trop vagues et incertains pour être dignes de confiance et d’attention. Vous vous crispez sur un connu que vous identifiez au rationnel pour conjurer la menaçante irrationalité des êtres et des choses.

Aspect Soleil-Pluton dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : vous vous blindez dans l’univers de vos principes, modèles et idéaux pour conjurer la menace de l’inconnu, du néant, de l’absurde ou du désordre. Votre conscience vigilante, anxieuse du maintien de vos acquis intellectuels ou culturels, est à l’affût du moindre grain de sable susceptible de faire dérailler les rouages de votre univers. Vous croyez pouvoir faire reculer l’inextricable complexité des êtres et des choses en brandissant contre elle vos explications simplistes et réductrices. Vous craignez par dessus tout l’anonymat, l’obscurité et l’insignifiance. Pour éviter d’avoir à vous plonger dans la vertigineuse profondeur de votre être, vous en remettez dans le paraître, comme si l’affirmation de votre individualité était un viatique contre la mort. Incertain de votre réelle identité, vous jouez dignement votre rôle en espérant puérilement ne jamais disparaître dans les coulisses du décor.

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard


Les significations planétaires par Richard Pellard

620 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient.

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique


Pluton planète naine : une erreur géante par Richard Pellard

117 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de “planète naine”, au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette “nanification” de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les “plutoniens” ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie !

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique






Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :

Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP