AstroAriana AstroAriana
Association pour la Recherche et l’Information
en Astrologie Naturelle

Pluton
Aspects plutoniens dissonants (Pluton dominant)

Les exemples d’interprétation que nous donnons sont très loin d’être exhaustifs : ils ne font qu’indiquer et esquisser un cadre général décrivant la problématique de l’aspect. Ils ne sauraient donc être pris au pied de la lettre. Chaque être, en effet, apporte ses propres réponses, plus ou moins originales, aux questions que soulève un aspect. Il n’y a pas de recette. En vous aidant du R.E.T. et de la Théorie des âges et en combinant logique, observation et imagination, vous pourrez développer mille autres significations possibles, mille autres variations sur le même thème.

Aspect Pluton-Lune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Lune ‘p' ↔ Pluton ‘P' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : d’une manière ou d’une autre, vous vivez sans toit ni loi, sans port d’attache sécurisant. Les instincts grégaires vous insupportent : vous y voyez un abandon de ce qui fait votre spécificité, de votre ego réfractaire. Vous pouvez prendre un malin plaisir à exploiter sournoisement les failles et faiblesse de tout groupe homogène. Inquisiteur, individualiste et dérangeant, vos attitudes semblent aller à l’encontre de tout sentiment de solidarité. Désenchanté, perspicace, cynique ou désespéré, vous êtes incapable d’accorder votre confiance à qui ou quoi que se soit. Vous vous voulez inclassable, inintégrable à l’intérieur de quelque clan que ce soit. Vous pouvez tirer une sombre gloire ou une morbide satisfaction d’en devenir l’exclu, le marginal, le bouc émissaire, le mouton à cinq pattes ou le vilain petit canard : cela vous conforte dans le sentiment que vous avez d’être à jamais incompris et incompréhensible.

Aspect Pluton-Soleil dissonant (conjonction, opposition, carré)

Soleil ‘P' ↔ Pluton ‘P' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : vous refusez ou êtes incapable de vous en tenir à quelque conviction, certitude ou ligne directrice que ce soit. D’une manière ou d’une autre, vous êtes un marginal, un contestataire sans foi ni loi. Poussé par une obscure mais puissante nécessité interne, vous ne pouvez vous empêcher d’être dérangeant, de jouer les anti-modèles, de prendre l’exact contre-pied des savoirs institués et conduites « normales ». Par vos lourds silences qui en disent peut-être long comme dans vos propos qui inquiètent, déstabilisent ou intriguent, vous manifestez en permanence votre décalage, votre distance, votre mystère, votre radicale altérité. Complexe, froidement lucide, machiavélique-calculateur ou anéanti-désespéré, vous êtes de toutes façons parfaitement indifférent au respect de l’individualité. C’est pourquoi vous pouvez ne pas hésiter à tirer dans l’ombre les ficelles de ceux que vous considérez comme de dérisoires pantins dans le théâtre de l’absurde.

Aspect Pluton-Mercure dissonant (conjonction, opposition, carré)

Mercure ‘tR' ↔ Pluton ‘tT' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : hanté par la gravité et la profondeur des problèmes universels ou par un désespérant sentiment d’inanité de toutes choses, vous en devenez incapable d’imaginer des perspectives nouvelles, de considérer avec humour et décontraction le monde où vous vivez et les êtres qui l’habitent. Pénétré de la certitude de l’inéluctable, convaincu qu’au fond, les jeux sont faits et les dés jetés par un accablant destin, vous en oubliez la dérision. On ne peut communiquer avec cet être dense, intense, secret et impénétrable, plongé en permanence dans vos arrière-pensées. À force de vous dire que toutes les questions sont sans réponse ou que toute réponse est illusoire, vous ne savez plus vous interroger. Froid et insensible, vous pouvez être tenté par les sournoises manipulations en coulisse, persuadé que vous êtes que les individus ne sont que de futiles girouettes qu’on peut à loisir intoxiquer quand on connaît le dessous des cartes.

Aspect Pluton-Vénus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Vénus ‘eR' ↔ Pluton ‘tT' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : froid, insensible et comme inhumain, vous fuyez toute relation privilégiée, tout lien personnel, tout tendre attachement. Vous pouvez le faire de différentes manières : soit en multipliant les rapports affectifs ou les voluptueuses conquêtes sans jamais vous y investir profondément, soit en vous réfugiant dans une glaciale solitude, en interdisant à votre cœur tout émoi ou frémissement. Vous semblez trouver une noire satisfaction à vous montrer sous vos aspects les moins séduisants, à rompre le charme par vos inquiétants silences ou votre lucidité impitoyable. Hanté par les problèmes universels, les mystères de l’invisible, l’absurde ou la certitude de l’anéantissement, vous en oubliez tout amour, tout désir, toute compassion. Vous pouvez être tenté de manipuler sournoisement les cœurs naïfs et les passions humaines.

Aspect Pluton-Mars dissonant (conjonction, opposition, carré)

Mars ‘P' ↔ Pluton ‘P' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : au nom d’une vérité profonde intuitivement révélée, vous vous acharnez à dénier à l’expérience personnelle toute réalité. Aucun bon sens, aucun élémentaire réalisme ne sauraient vous faire douter que seul compte un indéchiffrable et mystérieux ordre caché. Que vous vous barricadiez dans la silencieuse contemplation de l’être-en-soi, dans un radical désespoir métaphysique, une marginalité grinçante, la sombre prescience d’une fatalité indicible ou dans une noire et pessimiste vision du devenir de l’espèce, vous refusez de toutes façons de vous salir les mains, de vivre les luttes et combats nécessaires. L’existence brute vous insupporte, et vous vous acharnez à l’anéantir par les moyens les plus variés, de préférence sournois et corrosifs. Vivre pour vivre est pour vous une absurdité sans nom. Inclassable, implacable, inhumain, la franchise comme le mensonge ne sont pour vous que des leurres dont vous usez et mésusez à loisir.

Aspect Pluton-Jupiter dissonant (conjonction, opposition, carré)

Jupiter ‘rE' ↔ Pluton ‘tT' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : prisonnier de la quête de l’être en soi, possédé par un noir désespoir métaphysique ou obsédé par la conquête d’un pouvoir occulte sur les êtres, choses et situations, vous en venez à rejeter, bafouer ou trahir les normes et lois qui réglementent la vie sociale. Convaincu de l’absurdité du monde, vous ne respectez aucune loi, aucune convention, aucune règle de langage. D’une manière ou d’une autre, que ce soit par vos penchants sournoisement manipulateurs, intégralement anti-conformistes ou par une très profonde déstructuration interne, vous êtes voué à vous retrouver marginalisé et rejeté par tout groupe normalement constitué. Vous êtes l’otage du non-dit, de l’invisible, de l’invivable, d’une hyper-complexité foisonnante qui vous désoriente et vous rend incapable du plus élémentaire bon sens, de tout jugement raisonnable.

Aspect Pluton-Saturne dissonant (conjonction, opposition, carré)

Saturne ‘tE' ↔ Pluton ‘tT' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : intimement et intuitivement persuadé qu’au fond, rien ne vaut la peine de rien et que même les recherches les plus approfondies ne débouchent jamais que sur d’insondables et inexprimables mystères, vous en arrivez à ne même plus vous poser la moindre question fondamentale concernant les contenus cachés de l’existence. Les raisonnements les plus subtils et les investigations les plus perspicaces au cœur de la matière des êtres, choses et situations vous apparaissent comme de la bouillie pour chat, pénétré que vous êtes du sens de l’absurde ou de l’inconnaissable. Vouloir métamorphoser le présent, même de la façon la plus réalistement pessimiste vous semble une aimable utopie. Ne vous reste plus alors qu’un désespoir profond et incurable, des tentations nihilistes ou le refuge mystique ou philosophique dans les terres arides de l’être-en-soi, en espérant peut-être que votre nuit accouchera d’un autre soleil.

Aspect Pluton-Uranus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Uranus ‘rT' ↔ Pluton ‘tT' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : vous êtes suprêmement indifférent vis-à-vis de tout système, de toute construction idéologique, même quand il s’agit des plus belles et fortes conceptions que l’imaginaire ait pu produire et l’intuition générer. Possédé par un noir désespoir, un scepticisme radical ou une absolue lucidité, vous abdiquez de tout volontarisme intransigeant, de tout individualisme forcené. Vous vous situez radicalement ailleurs, profondément étranger aux luttes pour le pouvoir que se livrent les champions d’idéologies ou programmes mobilisateurs. Implacable, insupportable, terriblement silencieux ou affreusement critique, vous refusez de s’engager puissamment dans quoi que ce soit. Vous préférez les angoissantes complexités du chaos intégral à toute mise en ordre, à moins que vous ne soyez le témoin sans voix, inécouté parce qu’inécoutable, d’un autre ordre invisible, mémoire fossile du passé ou intuition d’un très lointain avenir.

Aspect Pluton-Neptune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Neptune ‘eT' ↔ Pluton ‘tT' Conjonction (aspect consonant ou dissonant) Opposition (aspect dissonant) Carré (aspect dissonant)

Si et quand Pluton domine : vous êtes l’otage d’un scepticisme abyssal et d’une indifférence basique et radicale, pour lesquels tout ce qui est le plus ténuement et le plus profondément humain est étranger. Seul compte pour vous la solitude glacée de l’être en soi, dont aucune manifestation affective ou vécue ne saurait témoigner du profond et indicible mystère. Votre lucidité désespérée et décapante sape à la base le plus petit espoir d’émergence d’autre chose, la moindre foi vivante qui pourrait dissiper les ténèbres, les plus subtils frémissements d’autres possibles qui prétendraient s’incarner. Vous êtes ailleurs, dans une dimension extra-personnelle qui vous interdit jusqu’au minimum vital, la plus infime quantité d’impression de vivre, le « je ne sais quoi et presque rien » qui fait qu’on existe quand même et malgré tout. Vous n’avez pour refuge que le siège de l’esprit universel ou que votre intraduisible certitude que les lendemains chanteront une musique radicalement différente.

Cet article vous a été proposé par Richard Pellard

Les significations planétaires

par Richard Pellard

620 pages. Illustrations en couleur.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang.

La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités.

La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient.

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique

Pluton planète naine : une erreur géante

par Richard Pellard

117 pages. Illustrations en couleur.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de « planète naine », au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite.

Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette « nanification » de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les « plutoniens » ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ?

Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie !

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique

Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :
Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2018 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP