AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  La fonction jupitérienne ‘rE’ (représentation de l’Existence)  Cancer-Sagittaire : similarités et différences  Témoignage astro de Manuel Da Costa  Le Scorpion dans « La Condition solaire »  Aspects neptuniens dissonants (Neptune non-dominant)  Aspects mercuriens dissonants (Mercure non-dominant)  L’astrologie et le Bouddhisme  La gravité anti-astrologique ne pèse pas lourd
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLes aspects interplanétairesInterprétation des AspectsAspects avec Pluton


Aspects plutoniens dissonants (Pluton non-dominant)

Les exemples d’interprétation que nous donnons sont très loin d’être exhaustifs : ils ne font qu’indiquer et esquisser un cadre général décrivant la problématique de l’aspect. Ils ne sauraient donc être pris au pied de la lettre. Chaque être, en effet, apporte ses propres réponses, plus ou moins originales, aux questions que soulève un aspect. Il n’y a pas de recette. En vous aidant du R.E.T. et de la Théorie des âges et en combinant logique, observation et imagination, vous pourrez développer mille autres significations possibles, mille autres variations sur le même thème.

Aspect Pluton-Lune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand la Lune domine : soucieux de préserver la plénitude d’un quotidien harmonieux et équilibré, vous angoissez à l’idée même de la moindre irruption de l’inconnu dans votre sphère familière. Vous vous terrez dans votre « bulle » et vous accrochez désespérément à vos habitudes et soutiens, de crainte de voir votre petit univers sournoisement corrodé par d’obscures et menaçantes forces de désagrégation. La fragile quiétude que vous voudriez à tout prix maintenir est traversée d’ombres et de sombres perspectives, réelles ou imaginaires. Faute de pouvoir apprivoiser l’étrange ou l’inconnu, vous tendez à l’exclure. Peur et rejet viscéral de l’Autre, de l’étranger, de celui en lequel on ne peut investir une primitive confiance. Vous pouvez ainsi tenter de conjurer le désespoir sans nom qui vous taraude de l’intérieur en adoptant de frileux comportements grégaires. Vous pouvez encore vivre dans le soupçon permanent d’un invisible complot dirigé contre vous.

Aspect Pluton-Soleil dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : vous vous blindez dans l’univers de vos principes, modèles et idéaux pour conjurer la menace de l’inconnu, du néant, de l’absurde ou du désordre. Votre conscience vigilante, anxieuse du maintien de vos acquis intellectuels ou culturels, est à l’affût du moindre grain de sable susceptible de faire dérailler les rouages de votre univers. Vous croyez pouvoir faire reculer l’inextricable complexité des êtres et des choses en brandissant contre elle vos explications simplistes et réductrices. Vous craignez par dessus tout l’anonymat, l’obscurité et l’insignifiance. Pour éviter d’avoir à vous plonger dans la vertigineuse profondeur de votre être, vous en remettez dans le paraître, comme si l’affirmation de votre individualité était un viatique contre la mort. Incertain de votre réelle identité, vous jouez dignement votre rôle en espérant puérilement ne jamais disparaître dans les coulisses du décor.

Aspect Pluton-Mercure dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Mercure domine : par vos bavardages, vos fantaisies, vos jeux et curiosités sans conséquence, vous cherche à oublier que le réel est un mystère dense et impénétrable, sans pouvoir y parvenir tout à fait. L’inconnu, le secret et le caché vous fascinent et vous angoissent tout à la fois. Avec un joyeux désespoir et un noir humour, vous passez votre temps à poser mille questions, impertinentes dans tous les sens du terme, dont vous savez très bien, au fond qu’elles n’auront et ne méritent pas de réponse. Vous vous égarez et vous émiettez dans le dédale sans fin de vos spéculations irréalistes. Vous avez peur de l’envers du décor que votre curiosité sauvage risque à tout moment, et comme malgré vous, de vous faire découvrir. Croyant débusquer le mystère, vous êtes en fait l’otage de votre imagination. Vous êtes un expert en non-sens et autres absurdités, chez qui de ténébreuses arrière-pensées parasitent la communication.

Aspect Pluton-Vénus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Vénus domine : vous vivez une affectivité angoissée, inquiète, soupçonneuse. Vous avez toujours l’impression que les élus de votre cœur vous cachent quelque chose et traquez, mésinterprétez ou surintérprétez leurs non-dits, leurs absences, leurs silences. Vous vivez dans la hantise obsessionnelle de voir vos sentiments trahis, bafoués, anéantis par quelque sombre et menaçante fatalité. Vos goûts et dégoûts, sympathies et antipathies épidermiques vous inclinent à fuir ou craindre les êtres différents, les choses inconnues ou les situations étranges. Vous êtes tenté de jouir à fond, de vous abandonner sans frein à vos désirs et tentations voluptueuses ou de faire de l’amour, ou de l’art, les seuls remparts possibles contre la mort. Votre sensibilité douloureuse semble vous interdire toute froide lucidité. Vous en remettez dans le charme et la séduction dans un vain espoir d’oublier ou refouler le vertige de l’être et de l’invisible.

Aspect Pluton-Mars dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Mars domine : vous déployez un activisme de tous les instants pour conjurer votre désespoir métaphysique, votre intuition de la vanité et du néant de toutes choses, ou pour éviter d’être confronté au silence vertigineux de l’être-en-soi. Vous refusez et combattez radicalement toute froide distance qui pourrait vous empêcher de vous sentir exister en plus fort, en plus intense. Vous êtes capable de faire et de défaire - voire même de détruire - n’importe quoi, au mépris de toute profonde vérité universelle. La complexité et le mystère des êtres, choses et situations se réduit pour vous à une dualité élémentaire, à un combat schématique où vous engagez toute votre violence et votre agressivité. Vous brandissez votre vécu personnel contre les pesantes lois de l’espèce. Votre réalisme abrupt et désespéré ne respecte rien, ni lui-même, ni le sacré, ni l’ordre énigmatique de l’univers.

Aspect Pluton-Jupiter dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Jupiter domine : vous adhérez d’autant plus fortement aux lois et normes qui réglementent la vie en société que vous craignez par-dessus tout d’être marginalisé, rejeté, renvoyé au néant d’une existence sans vitrine sociale. Vos jugements et discours d’un simplisme alarmant semblent ignorer la profonde complexité des êtres, choses et situations. Vous estimez qu’il n’est ni raisonnable ni normal d’afficher votre différence, votre singularité, votre étrangeté. Vous paraissez obsédé de satisfaire le plus vite possible votre fringale de gloire et d’appétits matériels, au mépris de toute intégrité morale, avant que la mort ne vous dépossède de tout. Vos ambitions peuvent être d’autant plus féroces et débridées qu’elles se construisent sur le mépris, le rejet ou l’ignorance de vos exigences profondes, de votre être-en-soi, de votre authenticité ou des valeurs universelles.

Aspect Pluton-Saturne dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Saturne domine : vous cherchez à conjurer l’absurdité ou le néant de toute raison ou de tout savoir en développant un froid rationalisme ancré dans le réalisme expérimental. Vous essayez pathétiquement de trouver, dans vos froides, profondes et méthodiques investigations dans la matière et le vécu, le pourquoi et le comment des mystères immatériels, métaphysiques ou autres, sans pouvoir vous résoudre à la certitude qu’il est des questions qui n’ont et n’auront jamais de réponse. L’inconnu intégral vous fascine et vous angoisse en même temps, et avec la même intensité. Par votre raison abstraite ou votre romantisme douloureux et désespéré, vous tentez vainement de vous rebeller contre une obscure et implacable fatalité, contre les forces du chaos, du désordre et du néant. Solitaire, mélancolique, sceptique et incompris, vous craignez que votre situation n’empire encore...

Aspect Pluton-Uranus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Uranus domine : vous voulez à tout prix vous persuader, et y parvenez parfois, qu’il vous est possible d’enfermer l’insondable mystère des êtres, choses et situations dans une théorie totalitaire intuitivement conçue. Vous êtes atteint d’une paranoïa réductionniste qui vous incite à trancher arbitrairement et abruptement dans le maquis des complexités et dans le labyrinthe des énigmes de l’univers pour en extirper des conceptions claires, nettes et sans bavures. Angoissé à l’idée d’un anéantissement total de votre brillante et orgueilleuse individualité, vous vous livrez à une course frénétique et désespérée au pouvoir absolu. Confondant l’ordre subtil et caché avec le désordre et le chaos, vous imposez avec intransigeance votre vision d’un ordre coercitif, ennemi juré de toute anarchie. Ne supportant pas l’idée d’être mortel, vous cherchez à la conjurer en accomplissant des exploits qui, espère-t-il, vous rendront immortel.

Aspect Pluton-Neptune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Neptune domine : prisonnier de vos chimères, utopies exaltantes ou ivresses intérieures ou extérieures, vous êtes incapable de toute lucidité profonde et décapante. Vous chantez en chœur et de tout cœur avec des spectres de sirènes pour conjurer toute menace d’anéantissement et vous dire qu’avec un peu de foi incarnée on peut venir à bout de la mort. Vous êtes prêt à vous abandonner à n’importe quelle philosophie euphorisante, mystique ou idéologie fumeuse et de préférence collectiviste, susceptibles de conjurer votre intuition de l’inanité de toutes choses. Vous naviguez sur la mer démontée de vos vraies intuitions et fausses clairvoyances, incapable de dénouer l’écheveau confus et embrouillé de vos complexités. Vous vous accrochez désespérément au radeau de la méduse de vos états d’âme inspirés ou non et aux productions visionnaires ou fantasmatiques de votre imaginaire pour retarder au maximum de sombres perspectives que vous vous refusez à envisager réellement.

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard


Les significations planétaires par Richard Pellard

620 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient.

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique


Pluton planète naine : une erreur géante par Richard Pellard

117 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de “planète naine”, au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette “nanification” de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les “plutoniens” ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie !

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique






Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :

Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP