AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Mars-Jupiter  Le ballet des coïncidences, Opéra conditionaliste  Jupiter-Pluton  Le S.O.R.I. : L’Objet  Géométrie des Maisons et méthodes prévisionnelles  Voyage au cœur de la Pataphysique ou les avatars de la Transcendance  Conclusion : L’échelle humaine  Steven Spielberg ou les duels du Sagittaire universel
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLe zodiaque


Mythologie du zodiaque

Le Bélier mythologique par Jean-Pierre Nicola

Autrefois, les dieux n’hésitaient pas à se changer en animaux puissants. Jupiter aimait ça. Le Jupiter Ammon des Égyptiens est figuré par une tête de bélier qui porte une colombe. Même si Jupiter n’est pas le gouverneur traditionnel de votre Signe, il est toujours bon de compter ce dieu parmi ses amis. Ce n’est pas non plus Mercure qui gouverne votre signe. Il devrait, pourtant. Le bélier est en effet son attribut ordinaire, comme dieu des bergers. En Égypte, encore, Mercure-Hermès est présenté en « (...) Lire la suite...

Le Taureau mythologique par Jean-Pierre Nicola

Suivons pas à pas, Signe après Signe, l’extraordinaire aventure du Jour et de la Nuit dans nos mythologies. Cette fois-ci, voyons ce qu’il en est du mythe du Taureau. Alors que le Bélier volant Chrysomallos tentait de sauver les enfants de Néphélé, Phrysos et Hellé, une corne casse et la Nuit-Hellé tombe a l’eau. Il n’est plus question de dominer. En mai, la corne unique du Jour s’est affirmée. Tous les symboles de votre Signe s’accordent à illustrer et souligner une suprématie, une puissance désormais (...) Lire la suite...

Les Gémeaux mythologiques par Jean-Pierre Nicola

On entend souvent dire que la caractéristique principale des Gémeaux est la dualité, et c’est vrai qu’on la retrouve à tous les niveaux, dans ce signe double, symboliquement représenté par Castor et Pollux, les jumeaux de la mythologie. Mais ce serait porter gravement atteinte au moral d’un pur Gémeaux que de le réduire à la simple dualité. Nous avons, là, un autre effet fâcheux de l’approche intellectuelle des symboles originels. Les Gémeaux ne sont pas « deux » mais « plusieurs ». Demandez aux mânes de (...) Lire la suite...

Le Cancer mythologique par Jean-Pierre Nicola

Il est inutile de réfléchir longtemps pour voir dans le Cancer (en latin : crabe, écrevisse) le symbole de l’arrêt de croissance du Jour :« Au mois de juin », dit Angelo de Gubernatis, « quand le Soleil parait entrer dans le tropique que désigne le signe du crabe, on dit qu’il revient sur ses pas. Au début même de l’été, les jours commencent à diminuer, de même qu’ils commencent d’augmenter à l’entrée de l’hiver ; c’est pourquoi, au mois de juin, le Soleil était compare a un crabe marchant à reculons ». Après (...) Lire la suite...

Le Lion mythologique par Jean-Pierre Nicola

Il va de soi que le Lion est solaire : « Cet animal, selon Plutarque, était - en effet - consacré au Soleil, parce que, de tous ceux à grilles recourbées, c’est le seul qui voit en naissant, et parce qu’il dort fort peu, et les yeux ouverts ». Ainsi s’exprimait le poète d’autrefois. L’homme de science d’aujourd’hui, assure que le lion est généralement monogame, ce n’est donc pas Alexandre Dumas. Il passe, dit-on, la journée à dormir ou à digérer, dissimulé dans les « buissons ou caché dans les cavernes », (...) Lire la suite...

La Vierge mythologique par Jean-Pierre Nicola

Tout le monde ne peut pas être du Lion. Mais vous auriez tort d’en faire un problème parce que, au hit-parade du zodiaque populaire, le Lion est en tête et la Vierge n’a guère de lauriers. Se dire de la Vierge de nos jours parait démodé. Et pourtant que de mystères en ce Signe ! Ceux d’Éleusis sont prioritaires. Ils vous concernent par des détours dont voici les raccourcis… Éleusis est un héros qui donna son nom à la ville d’Éleusis, un port de Grèce de 15 527 habitants aux dernières nouvelles (1977) et (...) Lire la suite...

La Balance mythologique par Jean-Pierre Nicola

La Balance laisse perplexe… Alors qu’on ne peut guère douter de l’origine de ses plateaux, l’un pour le jour, l’autre pour la nuit égaux en durée à l’heure de l’automne, les mythes illustrant cette symétrie cosmique sont moins bavards que pour les autres Signes. Quant à ceux qui ont décidé que la Nature doit suivre les symboles, leurs interprétations s’égarent tout à fait, faute d’équilibre. Ce mot clef de votre Signe est un piège à penseurs. Qu’est-ce que l’équilibre ? Pour Jean-Jacques Rousseau « La passion (...) Lire la suite...

Le Scorpion mythologique par Jean-Pierre Nicola

En principe, pour peindre un Scorpion dans les règles de l’art impressionnant, il faut tremper sa plume dans du soufre, dans l’horreur et l’épouvante. Ne pas avoir peur des mots qui mordent, écorchent, griffent, empoisonnent : mort, nuit, ténèbres inexorables, enfer et profanation… Le portrait sera à coup sûr réussi si vous vous concentrez sur Gœbbels en oubliant Marie Curie. Allongez la liste des affreux, du docteur Petiot à Charles Manson, mais glissez sur Alain Bombard dont la barbe manque de (...) Lire la suite...

Le Sagittaire mythologique par Jean-Pierre Nicola

L’année, comme l’enfant, vient deux fois au monde. Elle est conçue en hiver, le 21 décembre, elle est enfantée, lumineuse, au printemps, après une brève gestation de 3 mois… le temps de passer du Capricorne au Bélier. On meurt autant de fois que l’on naît : le printemps meurt en automne, l’été meurt en hiver, rien de plus nature !… Et, il meurt, notre bel été d’hémisphère Nord, sous le signe du Sagittaire, votre Signe. Précisément, la fable, ou si vous préférez, le poète d’autrefois, situe la mort d’Hercule (...) Lire la suite...

Le Capricorne mythologique par Jean-Pierre Nicola

Supposons que vous puissiez vivre un an, tout un an, dans le grand Nord, par exemple à Fort Yukon (en Alaska), parce que cette ville se trouve sous une latitude géographique privilégiée pour l’observation du ciel… si la météo est bonne et si l’on est au chaud. Ce n’est pas l’endroit rêvé pour des vacances mais, dans notre hémisphère, en se rapprochant du pôle, on peut jouir d’une vue d’ensemble sur les douze Signes du zodiaque, concrètement, chaque jour où le Soleil se lève. Il n’y a la aucun mystère… (...) Lire la suite...

Le Verseau mythologique par Jean-Pierre Nicola

Très « in », à la mode et à toutes les sauces, le Verseau passe pour le Signe des temps prochains, celui de la vraie république : égalité, fraternité, félicité. Avant les deux grandes guerres du XXe siècle, les astrologues-prophètes pensaient que le bonheur de « l’ère du Verseau » viendrait des prodiges de la Science. L’urne du Signe déversant par la technique et le progrès réunis, une surabondance de bienfaits : à nous la fortune, l’amour et la sagesse ! Les événements que l’on sait ont montré que l’urne de (...) Lire la suite...

Les Poissons mythologiques par Jean-Pierre Nicola

À l’image des océans que le Signe gouverne, la symbolique des Poissons est insondable : on s’y noie, on s’y perd… Seul l’initié peut s’y reconnaître, à la condition de ne pas parler. Les vérités cachées de votre Signe sont inexprimables, intraduisibles. Elles concernent tout ce que l’on atteint uniquement avec le cœur, l’intuition et le silence. Si beaucoup de Poissons aiment la musique et font de grands musiciens (Hændel, Honegger, Chopin, par exemple) ce n’est qu’un pis-aller. Sous la musique se cache (...) Lire la suite...



Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP | Espace privé