AstroAriana AstroAriana
Association pour la Recherche et l’Information
en Astrologie Naturelle

Sens des dosages (phase paradoxale)

Sens des dosages

Taureau

Sens des dosagesSens des dosages chez le Taureau : le roublard. En phase Taureau, on passe du Sens des contraires au Sens des dosages : il faut doser entre ses francs rejets et la nécessité des compromis : on s’adapte sur la forme sans faire de concessions sur le fond. On négocie habilement sans jamais perdre de vue son intérêt concret. On veut bien s’ouvrir à l’autre, mais la méfiance est de mise. On marchande avec son ennemi plutôt que de le prendre de front. Les compromis n’ont pour objet que d’installer à terme une pesante domination.

Lion

Sens des dosagesSens des dosages chez le Lion : le magnanime. On passe du Sens des ensembles au Sens des dosages : il faut doser entre la collusion avec le milieu et l’échappatoire individuelle, combiner audaces offensives et gestion des acquis, vaincre l’adversité tout en restant magnanime, établir son pouvoir sans (trop) ligoter les autres. On compose avec l’ennemi pour mieux le vaincre. À la longue, le sens de l’intérêt général (ensembles) peut perdre du terrain au profit des contraires : on tire alors individuellement les marrons du feu. L’ambivalence bien dosée permet d’être dirigiste en restant libéral : c’est la politique de la « corde longue », qui permet de laisser un maximum de liberté apparente à autrui pour mieux le dominer.

Scorpion

Sens des dosagesSens des dosages chez le Scorpion : le double-jeu. On passe du Sens des contraires au Sens des ensembles : il faut doser subtilement le goût des contrastes aigus et l’unité des conduites. L’associativité concentrée demande d’unir dans une seule optique deux choses opposées, alors que l’inhibition différentielle maintient les antagonismes. C’est l’univers du double-jeu : on dialogue avec l’adversaire pour mieux le combattre et l’amener sur son terrain ; on fait un pacte avec le diable pour faire triompher le bien. On se situe sur les charnières, les lignes de fracture, propices aux double-jeux sournois. On s’associe étroitement avec son rival pour mieux le ligoter.

Verseau

Sens des dosagesSens des dosages chez le Verseau : l’inventif. On passe du Sens des ensembles au Sens des contraires : il s’agit d’une unité abstraite qu’il va falloir dissocier et concrétiser dans des choix. On est en quête d’alliages originaux et de proportions inédites entre la promotion enthousiaste de causes impersonnelles et la défense de la liberté individuelle. On se veut solidaire tout en gardant sa marge de manœuvre, d’un optimisme contrebalancé par une lucidité sans illusions. On dose efficacement imagination prospective et rigueur, persévérance et immédiate ouverture à la nouveauté. On recherche la domination au nom de valeurs abstraites pour mieux libérer l’autre des servitudes du passé.

Phase paradoxale

Taureau

Phase paradoxalePhase paradoxale chez le Taureau : le soupçonneux. Perdant le sens des intensités, le Taureau réagit fortement à des signaux faibles : il lit systématiquement entre les lignes en dépit de la clarté du texte, se met en frais pour des broutilles, attache une importance inconsidérée à des détails mineurs. Il survalorise l’anodin, le marginal, l’invisible, le petit. Le type riche peut ainsi faire de grandes découvertes. Le pauvre se contentera de susceptibilité défensive, de paranoïa systématique. Overdose d’énergie déployée pour l’objet de l’induction, overdose d’indifférence pour le reste : on se surmène pour l’idée fixe.

Lion

Phase paradoxalePhase paradoxale chez le Lion : le gonflé. Si les événements réellement et objectivement graves ne provoquent chez lui qu’indifférence, il n’en est pas de même dès qu’il y a atteinte mineure à ce qu’il estime être ses points vulnérables. Titillez son orgueil, vous déclenchez des tempêtes. Annoncez-lui une catastrophe générale, il demeure flegmatique. Il survalorise l’exploit, l’énorme, l’ornemental, minimise l’anodin, le subtil, le sous-jacent. Il sous-estime les obstacles réels, les dangers sérieux et garde une confiance aveugle dans les paris osés, les initiatives téméraires. Montrant trop son désir de vaincre et de dominer, il risque de se faire voler ses victoires par de plus malins.

Scorpion

Phase paradoxalePhase paradoxale chez le Scorpion : le magouilleur. Perdant le sens des intensités, le Scorpion réagit fortement à des signaux faibles. Son esprit discriminateur s’intéressera donc avant tout au mystérieux, au caché, au secret — réel ou de pacotille, peu importe. Curiosité forcenée à l’égard du marginal, du sous-jacent, recherche d’une domination insensée sur autrui en donnant l’impression qu’on en sait long sur ce que les autres ignorent : suggestions, menaces voilées, chantages, propagande insidieuse. Excès de négativisme : dramatiser, noircir le tableau, pessimisme systématique, oiseau de mauvaise augure, etc. Excès de magouille : on veut gagner sur tous les tableaux en manipulant à outrance les cartes et leurs dessous.

Verseau

Phase paradoxalePhase paradoxale chez le Verseau : l’irréaliste. On survalorise le positif, le prometteur, on minimise le négatif, les réalités invitant au pessimisme ou au fatalisme. Un rien lui suffit pour déceler du formidable, de l’enthousiasmant, de l’extraordinaire, du jamais-vu ou du merveilleux là où d’autres ne verraient rien que de très banal et habituel. Optimisme inconséquent, imagination visionnaire déconnectée des réalités concrètes, tendance à établir sa domination sur autrui par le biais de l’irrationnel, de promesses faramineuses, d’espoirs fantoches, de potions magiques et de recettes-miracle, en jetant de la poudre aux yeux. Mirages et poudre de perlimpimpin.

Cet article vous a été proposé par Richard Pellard
Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :
Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2022 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP