AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Yves Ouatou et les prévisions  Astronomie des Maisons  Philippe Bouvard, un ourson Sagittaire dans le caviar  Le Cancer mythologique  Introduction aux significations planétaires  La Terre astronomique  Lune-Saturne  Le neptunien en bande dessinée
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsAstro-physique


Le Signal astrologique

Introduction au signal astrologique par Jean-Paul Citron

Il n’est pas nécessaire de pratiquer très longtemps l’astrologie pour se rendre compte que beaucoup de ses affirmations peuvent être vérifiées par l’observation du comportement humain. Toutefois, la variété des conduites et des évènements que l’astrologue met en corrélation avec les données célestes présente une difficulté singulière, en ce sens qu’elle ne se laisse pas réduire à des équivalences sémantiques simples. Quant on pense que Jupiter désignerait tout à la fois la bourgeoisie, la chance, les (...) Lire la suite...

Le rayonnement thermique et optique des planètes par Jean-Paul Citron

« L’expression « photon » est une façon commode de représenter le fait qu’il s’est établi une relation dans l’espace et dans le temps entre une source et un détecteur et que cette relation respecte les lois de l’électrodynamique quantique. » Philippe Leconte, in Suzel Fuzeau-Bræsc, Pour l’astrologie. Réflexions d’une scientifique. Albin-Michel, 1996, p. 106. 1) Les paramètres de l’astrologie naturelle Quels sont les paramètres naturels qui peuvent vraisemblablement entrer en jeu dans une explicative de (...) Lire la suite...

La gravitation par Jean-Paul Citron

« De là à poser la question (d’une « action » astrale non sur des gènes, mais éventuellement sur leur expression ou sur le temps de cette expression (on a vu les complexités qui y président, tels que des phénomènes biochimiques en cascade), il n’y a pas bien loin. Osons donc ce type de question ». Philippe Leconte, in Suzel Fuzeau-Bræesch, Pour l’astrologie. Réflexions d’une scientifique. Albin Michel, 1996, p. 94. 1) La gravitation, problème central de la physique contemporaine La gravitation constitue la (...) Lire la suite...

Le magnétisme par Jean-Paul Citron

Depuis Mesmer (1734–1815), le magnétisme est accommodé à toutes les sauces pour expliquer … l’inexpliqué. Les astrologues ne sont pas en reste. D’où vient cette séduction du magnétisme ? Tout simplement du fait qu’il constitue une synthèse consensuelle des aspirations des scientifiques et des occultistes ; du côté des savants, l’existence du magnétisme est établie : on sait le mesurer et en évaluer un grand nombre d’effets ; du coté des occultistes, le magnétisme est la « concrétisation » de l’un de leurs (...) Lire la suite...

La lumière et les rythmes biologiques par Jean-Paul Citron

Les variations dans l’année et dans la journée de l’arc diurne et de l’arc nocturne du Soleil induisent à l’évidence des variations biologiques et comportementales chez un très grand nombre d’espèces vivantes. Il semble bien que ce rythme solaire soit plus ou moins mémorisé dans ce que l’on appelle des horloges biologiques. Etendues à la Lune et aux planètes de notre système solaire, ces variations de durée de présence/absence au-dessus de l’horizon sont à la base des types zodiacaux. Le caractère (...) Lire la suite...

Conclusion : L’échelle humaine par Jean-Paul Citron

Beaucoup des phénomènes cités ci-dessus concernent les organismes vivants très élémentaires, des végétaux ou des animaux. Mais l’objet d’études principal de l’astrologie est l’être humain. Le raffinement biologique particulier que l’on reconnaît à ce dernier ne modifie-t-il pas les manifestations des processus naturels qui semblent être à la base de l’effet astrologique ? Il semble que oui, dans la mesure où les facteurs sociaux et psychologiques conditionnent l’expression de ces processus jusqu’à les rendre (...) Lire la suite...

Les fondements de l’astrologie physique sont-ils expérimentalement contrôlables ? par Jean-Pierre Nicola

L’astrologie conditionaliste dispose d’un système d’outils conceptuels variés et homogènes : le zodiaque réflexologique-noologique, le R.E.T., le S.O.R.I., le rapport chrononologie-simultanéité ; et la distinction symbole/signal, leurs relations duo-duelles, permettent de ne pas s’égarer dans l’histoire de l’astrologie, comme dans n’importe quelle histoire, car il s’agit d’un autre outil noologique applicable à tous les domaines de la connaissance… la Noologie étant l’analyse et la classification des (...) Lire la suite...

Quelques recherches sur l’influence astrologique par Jean-Yves Hervouët

Ces textes compilés par Jean-Yves Hervouët. Cette compilation ne prétend pas constituer un florilège de « preuves » de l’astrologie, mais présente des pistes de recherches dont certaines sont intéressantes. Les travaux de Takata En 1938, le Dr Maki Takata de l’université de Toho au Japon entreprit une étude biochimique sur le cycle ovarien de la femme. On venait tout juste de découvrir les « hormones », ces agents chimiques de transmission. Leur très importante influence sur la personnalité et le (...) Lire la suite...



Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP | Espace privé