AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Mars-Jupiter  Le ballet des coïncidences, Opéra conditionaliste  Jupiter-Pluton  Le S.O.R.I. : L’Objet  Géométrie des Maisons et méthodes prévisionnelles  Voyage au cœur de la Pataphysique ou les avatars de la Transcendance  Conclusion : L’échelle humaine  Steven Spielberg ou les duels du Sagittaire universel
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsPour débutantsQuestions de base à propos de l’astrologie


Astrologie et personnalité

La « personnalité » d’un individu se construit et se constitue au carrefour de multiples influences astrologiques et extra-astrologiques. Le texte qui suit est tiré de La personnalité de Jean-Claude Filloux (éd. Que sais-je ?-PUF). Le graphique est tiré (et adapté pour sa partie astrologique) de Le visage intérieur de Guy Michaud, éd. Nizet.

1. Lois générales et individualité

Il n’est aucunement contradictoire de considérer que l’individu en tant que tel est l’objet réel de l’investigation, et d’admettre en même temps que, pour l’expliquer et le comprendre, il convient de se référer à des lois que son comportement actualise hic et nunc.

2. La psychologie, science de l’individualité

La psychologie différentielle pose mal le problème de l’individu, en l’identifiant avec celui des différences individuelles… il est alors évident qu’il ne s’agit pas d’étudier le particulier en tant que tel, mais plutôt les variations vis-à-vis de l’universel. (Au contraire), qu’on accentue le caractère spécifique de l’historicité individuelle, ou l’unité et l’intégration du champ psychologique, dans les deux cas, n’est-ce-pas l’individualité dans son ensemble, et non dans quelque reliquat différentiel, qui est considérée ?

3. Qu’est-ce que la personnalité ?

- La personnalité est unique, propre à un individu, même s’il a des traits communs avec d’autres.

- Elle n’est pas seulement une somme, un tout de fonctions, mais une organisation, une intégration ; même si cette intégration n’est pas toujours réalisée, c’est du moins cette tendance intégrative que définit cette notion de centre organisateur.

- La personnalité est temporelle, parce que toujours celle d’un individu qui vit historiquement.

- Enfin, n’étant ni stimulus, ni réponse, elle se présente comme un variable intermédiaire, s’affirme comme un style à travers et par une conduite.

La personnalité est la configuration unique que prend au cours de l’histoire d’un individu l’ensemble des systèmes responsables de sa conduite.

4. Caractérologie et « personnologie »

Pour le caractérologue, l’individualité est faite d’un ensemble de « traits », les uns plus fondamentaux, les autres moins, qui, groupés, forment des « types », à un nombre fini desquels on peut ramener tout individu ; il a tendance à faire du caractère quelque chose de statique, de spatial, d’invariant, une sorte de structure fondamentale sur la-quelle le reste vient de greffer, bref, une « nature » ; il n’est guère sensible aux « sources » du comportement : plutôt aux modalités générales de conduite, qui sont précisément des « traits » ; le caractère se présente alors comme un ensemble d’« expressions », d’éléments périphériques ; jamais le caractérologue ne prête réellement attention à la personnalité-histoire.

Le personnologue est sensible à la fonction intégrative qu’est la personnalité, à ce qui la fait être non une somme, mais une totalité ; pour lui, la personnalité est histoire, jamais intégralement définie ni définitive, et il pense que le problème de la vie « personnelle » ne peut être résolu que dans une perspective évolutive… il tend à envisager les facteurs dynamiques de la conduite, les motivations, les complexes centraux, bref, l’aspect secret, non immédiatement saillant, de l’individualité.

5. Éléments de l’unité « personnelle »

- Le « donné » psycho-physiologique, issu à la fois de l’hérédité et de la maturation, en constante dialectique d’ailleurs avec l’acquis, la « nurture » de la terminologie anglo-saxonne.

- La situation de l’entourage dans laquelle l’individu développe ses formes de conduite, qui agit en tant que facteur socio-culturel.

- Les facteurs individuellement modifiables des systèmes d’action, qui permettent l’élaboration de structures nouvelles.

- Enfin, les conditions de l’unité du « moi » et de « l’identité » personnelle.

La personnalité étant en somme l’organisme humain qui développe ses formes caractéristiques de conduite au sein de la vie sociale, à chaque instant de la vie d’un homme les systèmes d’action qui concrétisent son ajustement au monde sont fonction à la fois du passé qui vit en lui sous l’aspect des habitudes, complexes réactionnels de tout genre, etc, et des exigences présentes de l’environnement, du champ psycho-social.

- L’analyse « transversale » se penche sur les réactions actuelles, souvent créatrices de voies réactionnelles futures ;
- L’analyse « longitudinale » est celle du temps, du passage du passé au présent, de la succession des stades le long d’une ligne conservant un style propre.

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard

Voir aussi :

- De l’astrologie primitive à la psychologie moderne
- Astrologie & psychologie


Les Significations planétaires

par Richard Pellard. 620 pages. Format PDF. Illustrations en couleur.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

L’astrologie, la nanification de Pluton & les astres transplutoniens

par Richard Pellard. 117 pages. Format PDF. Illustrations en couleur.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de « planète naine », au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette « nanification » de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les « plutoniens » ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie ! Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.





Pour que ce site continue à exister sans publicité :


Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP | Espace privé