AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  Les Signes d’automne  Manuel d’astrologie universelle  Les Thèmes de deux jumeaux monozygotes  Neptune-Poséidon  Mars-Jupiter  Une critique inepte du conditionalisme par André Barbault  Noces magiques  Gémeaux-Lion : similarités et différences
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsPour débutants


Questions de base à propos de l’astrologie


Astromancie et astrologie : un malentendu paradoxal par Richard Pellard

Dans cette hypothèse, l’astromancie aurait accouché de l’astrologie, improbable bébé qu’elle n’imaginait ni n’attendait et qui, au fond, ne lui ressemble pas beaucoup, si ce n’est une commune référence et révérence aux astres. L’astromancie se serait-elle fait faire un bébé dans le dos ? Cela expliquerait-il que l’astrologie a « bon dos », autrement dit que ses prétentions prédictives seraient indûment alléguées comme justifications ou excuses par ceux qui fuiraient leurs responsabilités épistémologiques (qu’ils soient astrologues ou anti-astrologues) en refusant de couper un cordon ombilical à la fois (...) Lire la suite...

Astrologie et voyance : la différence par Richard Pellard

Divinités et devinettes Devin, divin, divination et devinette : tous ces mots ont la même racine. Pour deviner les événements futurs il fallait, pour nos lointains ancêtres, être dans le secret des dieux. Croyant que la nature était d’essence divine, ils étaient persuadés qu’il leur suffisait de lire dans le grand livre cosmique du minéral, de l’animal et du végétal pour deviner quels obscures destinées les divinités tramaient pour nous. C’est pourquoi la divination était une pratique sacrée, religieuse. Dans cet univers global d’où le hasard était exclu, tout pouvait faire signe, tout était susceptible de (...) Lire la suite...

Astrologie-tarots-voyance : prédire ou prévoir l’avenir ? par Richard Pellard

Depuis l’aube de l’humanité, l’homme s’est interrogé sur son avenir proche ou lointain. Il a imaginé de très nombreuses techniques pour le prévoir, et ainsi pour essayer de parer aux coups du sort ou pour lancer ses entreprises au moment le plus favorable. L’astrologie, la voyance et les tarots figurent parmi ces « méthodes prévisionnelles » les plus connues. Qu’est-ce qui les distingue ? Vu depuis le présent immédiat, l’avenir, c’est l’inconnu. Et l’inconnu, c’est le manque de points de repères, l’angoisse de l’imprévu ou l’espoir de temps meilleurs. Que va-t-il se passer ? Les jours, les mois ou les années (...) Lire la suite...

Introduction à l’astrologie moderne par Jean-Pierre Nicola

Si Dame fantôme il y a — André Breton la voyait plutôt grande —, elle a, au moins, le don d’exister par ceux qu’elle fait vivre, par les passions, les trépignements et les lettres ouvertes qu’elle inspire. Les sociologues auscultent son pouls ethnique mais fiévreux : l’IFOP et IRES Marqueting ont révélé que le nombre de personnes lisant la rubrique astrologique dans les journaux allait en augmentant… 53 % en 1963, 60 % en 1968. Toute une équipe dirigée par Edgar Morin s’est penchée sur ce corps social malade de pratique astrologique. Diagnostic alarmant. L’astrologie souffrirait d’inconsistance empirique, (...) Lire la suite...

Astrologie et religion : savoir ou croire ? par Richard Pellard

La plus vieille religion du monde Qu’est-ce qu’une religion ? C’est, selon Jean Bottéro, « l’attraction irréfléchie et intime, d’autant plus forte qu’elle est instinctive et imprécise, qui nous oriente vers quelque chose, non pas d’accessible, mais qui nous dépasse totalement : la vague appréhension, l’obscur pressentiment qu’il existe, beaucoup plus haut, beaucoup plus grand que nous, un ordre de choses indéfini, absolument supérieur à nous et à tout ce que nous connaissons ici-bas, mais à quoi nous sommes en quelque sorte impulsivement enclins à nous soumettre, vers qui nous nous sentons poussés à nous (...) Lire la suite...

Astrologie et spiritualité par Richard Pellard

Trop souvent, astrologie et spiritualité sont mélangées, si ce n’est confondues. Et pourtant, l’astrologie n’est, ni une mystique, ni une spiritualité, ni une religion. Elle peut expliquer ou expliciter nos besoins et nos constructions métaphysiques. Elle n’est pourtant pas en soi une métaphysique. Elle peut éclairer nos choix spirituels. Elle n’est pas une spiritualité. Chacun écrit ce qu’il veut sur le tableau noir de l’au-delà de la vie : « Chacun, au plan métaphysique, est libre de croire à ce qu’il veut. À l’absurdité d’une existence jaillie du néant originel et promise à y retourner. Au vide ou au « (...) Lire la suite...

Astrologie et personnalité par Richard Pellard

1. Lois générales et individualité Il n’est aucunement contradictoire de considérer que l’individu en tant que tel est l’objet réel de l’investigation, et d’admettre en même temps que, pour l’expliquer et le comprendre, il convient de se référer à des lois que son comportement actualise hic et nunc. 2. La psychologie, science de l’individualité La psychologie différentielle pose mal le problème de l’individu, en l’identifiant avec celui des différences individuelles… il est alors évident qu’il ne s’agit pas d’étudier le particulier en tant que tel, mais plutôt les variations vis-à-vis de l’universel. (Au (...) Lire la suite...

Les mystères du thème astral par Richard Pellard

« Mon Thème natal ne concerne-t-il que moi ? » Pour mieux comprendre, voici deux chiffres : ▶ environ 350 000 : c’est grosso modo le nombre estimé de bébés qui naissent chaque jour dans le monde entier au début du XXIe siècle. ▶ environ 2000 : c’est le nombre de bébés qui naissent chaque jour en France au début du XXIe siècle. ▶ En divisant 2000 par 24 (nombre d’heures dans une journée) on obtient environ 83, ce qui signifie qu’il y a environ 83 personnes en France qui ont, étant donné qu’elles sont nées à peu près à la même heure que vous, à peu près le même Thème et le même Ascendant que vous. Sachant (...) Lire la suite...

La malédiction des horoscopes et la tradition des almanachs par Richard Pellard

Les calculs astrologiques ont été pendant des millénaires réservés à une élite sociale et scientifique. Tout change à partir de 1440, avec l’invention de l’imprimerie par Gütenberg. Dès 1550, toutes les grandes villes d’Europe sont équipées d’imprimeries. C’est à cette époque que les prédictions astrologiques à destination du grand public font leur apparition. Elles sont publiées sous formes d’almanachs. Les almanachs étaient des sortes de calendriers qui informaient sur les divisions de l’année, les fêtes religieuses, les phases de la Lune, les récentes découvertes dans les arts, sciences et lettres. Ils (...) Lire la suite...

Symboles astraux et signaux concrets par Richard Pellard

L’astral n’est pas ce lieu imaginaire ou « spirituel » où certains voyagent plus ou moins « spirituellement ». On peut le définir comme étant l’ensemble des relations et interactions entre les astres du système solaire. Ces astres n’ont nullement besoin du discours des astrologues ou des éphémérides pour être efficaces : que nous le sachions ou non, qu’on le déplore ou qu’on s’en félicite, nous naissons, vivons et mourons en synchronisation avec les structures, rythmes et cycles zodiaco-planétaires. L’astral est notre écosystème cosmique. Squelette invisible et dynamique de nos existences, il nous relie à (...) Lire la suite...

Astrologie et médecine : corps astral et psychosomatique par Richard Pellard

Les humeurs d’Hippocrate L’astrologie médicale telle qu’elle se présente aujourd’hui plonge ses racines dans les théories et pratiques d’Hippocrate, médecin grec (−460, −377 av. J.-C.). Hippocrate est considéré comme l’un des plus grand thérapeutes de l’Antiquité européenne. Ses conceptions en matière de santé se fondent sur la théorie des quatre Éléments (Feu, Terre, Air, Eau). Pratiquement tous les scientifiques et philosophes de cette époque étaient convaincus que cette théorie permettait d’expliquer tous les phénomènes de la nature. Le Feu, la Terre, l’Air et l’Eau n’étaient pas du tout considérés comme des (...) Lire la suite...

Choisir son « devin » par Richard Pellard

Qui sont les devins ? En France, on estime actuellement à 40 000 le nombre de devins divers, dont moins de la moitié sont recensés par le fisc. Un chiffre à comparer au nombre de médecins (environ 50 000), de curés (environ 30 000) et de psychanalystes (environ 4500). Le chiffre d’affaires annuel cumulé des « devins » est estimé à environ 1300000 euros (8,5 millions de francs lourds). Il s’agit donc, non seulement d’un marché florissant, mais aussi d’une très importante réalité sociologique, trop souvent sous-estimée. Sont rangés dans la catégorie fourre-tout des « arts divinatoires » toutes sortes de (...) Lire la suite...

Comment choisir son astrologue ? par Richard Pellard

Les arnaques garanties « Vu à la télé » : dételez ! Ne croyez surtout pas que les astrologues qui passent régulièrement sur le petit écran sont les meilleurs, les plus fiables, les plus sérieux. Une apparition à la télévision n’est pas un gage d’honnêteté et de compétence. C’est même la plupart du temps exactement le contraire : les plus célèbres et les plus médiatiques sont en général les pires. Ils ne recherchent que leur propre gloire et votre argent. Ils se servent de l’astrologie beaucoup plus qu’ils ne la servent. Ils utilisent leur notoriété de pacotille pour vous faire payer très cher leurs services et (...) Lire la suite...

Accoucher sous les planètes : choisir le Signe de son enfant ? par Richard Pellard

« Je ne veux pas d’un Capricorne ! » Témoignage personnel : j’ai connu une femme qui avait donné naissance à une fille dans les années soixante-dix. À l’époque, elle ne connaissait que des rudiments d’astrologie (quelques généralités sur les Signes du zodiaque). Pour je ne sais plus quelles obscures raisons ou déraisons, elle ne voulait à aucun prix que son bébé naisse sous le Signe du Capricorne. L’accouchement devait naturellement avoir lieu un 20 janvier, date à laquelle le Soleil se trouve tout à la fin du Capricorne. Elle a donc demandé à l’obstétricien de service de retarder l’accouchement d’un jour, (...) Lire la suite...

Astrologie et couple : la synastrie, duo ou duel ? par Richard Pellard

Les paradoxes du deux Être en couple, c’est être deux. Et le deux est un nombre paradoxal. Il signifie à la fois l’opposition et l’union, le conflit et l’association, l’incompatibilité et la complémentarité, la division et l’équilibre, le duel et le duo. Le deux est double, ambivalent. Dualités et symétries se retrouvent partout dans la nature : le jour et la nuit, le clair et l’obscur, l’ombre et la lumière, le blanc et le noir, le masculin et le féminin, la vie et la mort, le bien et le mal, la gauche et la droite, etc. C’est sans doute le symbole taoïste du Yin et du Yang qui traduit le mieux la dualité (...) Lire la suite...

Vivre en harmonie avec le ciel : le bonheur d’être soi existe-t-il ? par Richard Pellard

Le bonheur en haute définition Dès que l’humanité est devenue capable de s’interroger sur elle-même — c’est-à-dire au moins depuis qu’elle a découvert l’astrologie, l’écriture et la philosophie en Mésopotamie —, elle a essayé de comprendre et de définir le pourquoi et le comment des grands sentiments humains. Au premier rang d’entre eux figure le couple bonheur-malheur. Dans la pratique, rien ne semble plus facile que de distinguer un état heureux d’un état malheureux : le premier est consciemment ou inconsciemment souhaité, même si nous ne savons pas très bien ce qu’il recouvre. Le second est redouté. (...) Lire la suite...

Nature et destin de l’astrologie par Jean-Pierre Nicola

L’histoire de l’astrologie, des origines à l’au-delà de nos jours, doit être conforme aux promesses de sa constitution. L’équation astrologique « tel caractère, tel destin », vaut, pour être crédible, de s’appliquer avec succès à la discipline qui la pose. Du lien de parenté posé entre ce que nous sommes et ce que nous pouvons devenir, il découle qu’une histoire est partiale si elle ne se complète pas par l’étude en soi de sa matière principale. Et nous proposerons même d’étudier l’historien. Aucun grain de blé n’a donné jusqu’ici un épi d’avoine. Dans les hauts et les bas de l’astrologie au fil des siècles, (...) Lire la suite...

Astrologie et animaux par Richard Pellard

Des tournesols à la chronobiologie L’astrologie postule qu’il y a une interaction permanente entre les êtres vivants et les rythmes et cycles cosmiques. Les savants de l’Antiquité, qu’ils soient astrologues, astronomes, philosophes ou médecins, avaient pressenti l’importance des rythmes vitaux. Hippocrate avait constaté que l’apparition des maladies était étroitement associée à la succession des saisons ; Aristote avait remarqué que la reproduction chez les animaux suivait des lois rythmiques. Et, savant ou non, chacun pouvait observer que les ouvertures et fermetures des corolles des tournesols étaient (...) Lire la suite...

Astrologie et profession : des métiers et des astres par Richard Pellard

Le profil psychologique des professions Chaque profession, surtout si elle est très spécialisée, a son profil psychologique. L’horlogerie demande précision et minutie ; un bon militaire devrait être combatif et courageux ; il vaut mieux qu’un homme politique, un journaliste ou un acteur maîtrisent bien l’art oratoire et celui de la communication, et qu’un cuisinier ait un sens inné de l’harmonie ; la recherche scientifique exige la rigueur, la patience, la solitude ; un chef d’entreprise compétent se doit d’être organisé et doté d’une bonne dose d’autorité, etc. Bien sûr, ce profil (...) Lire la suite...

L’astrologie et le sexe par Richard Pellard

La sexualité en soi n’est pas céleste. Elle est inscrite au plus profond de notre nature animale. Elle participe donc avant tout de nos appartenances terrestres. Mais puisque notre condition terrestre est influencée par les astres, il existe un rapport indirect mais réel entre sexualité et astrologie. Dans le domaine de la sexualité comme dans bien d’autres, la nature et les différents types de cultures nous ont faits très inégaux. Du côté de la nature, observons que le tonus sexuel diminue avec l’âge et qu’il existe pour simplifier des hyposexuels et des hypersexuels. Les premiers se satisfont sans (...) Lire la suite...

Astrologie d’hier, d’aujourd’hui et de demain par Richard Pellard

Par définition, c’est un ensemble plus ou moins cohérent et homogène de manières de penser, de croire et d’agir qui se transmet de génération en génération. C’est une connaissance accumulée au fil des âges, riche des observations, réflexions, expériences, intuitions, rêves et états d’âme de millions d’êtres humains, chaque culture et chaque époque apportant sa contribution, plus ou moins novatrice et originale, à l’édifice fluctuant du savoir collectif. La « sagesse des grands anciens » existe, certes. Elle est néanmoins perpétuellement réactualisée par les découvertes des « petits modernes » dont certains, un (...) Lire la suite...

Données relatives à l’État-Civil par Richard Pellard

Comment obtenir un extrait de naissance ? L’opération est simple : il suffit de faire la demande de l’extrait de naissance, en insistant sur le fait qu’il doit stipuler l’heure de naissance exacte, laquelle ne doit pas être confondue (cela arrive) avec l’heure de déclaration qui figure aussi sur les registres. Ce renseignement, vous pouvez l’obtenir soit par courrier (accompagnez alors votre demande d’une enveloppe timbrée à votre adresse), soit par téléphone. Le courrier est plus sûr : vous disposerez ainsi d’un acte officiel. Les employés de l’État-Civil ne sont pas légalement tenus de vous (...) Lire la suite...

Du système solaire au système nerveux par Richard Pellard

Les structures harmoniques du système solaire renvoient donc à des fréquences caractéristiques de l’atome d’hydrogène. Or, l’hydrogène, corps chimique le plus simple, est commun au vivant et au non-vivant et il suffit que l’atome d’hydrogène se transforme en carbone pour que la vie puisse apparaître. Il y aurait donc des preuves, pour l’instant toutes théoriques, d’un « pont » jeté entre le non-vivant de l’organisation hélio-planétaire et le vivant de l’Homme : « Le ciel est bien en nous, sous la forme des longueurs d’ondes correspondant à la radiation d’énergie maximale des températures planétaires à leur (...) Lire la suite...

La Terre, le système solaire, le cosmos par Richard Pellard

« Il paraît logique d’avancer que les hautes énergies en provenance des galaxies lointaines doivent être théoriquement plus efficaces que les influences faibles et supposées de nos sœurs planétaires » : c’est ainsi que l’astrologue Jean-Pierre Nicola expose un argument que les astronomes et astrophysiciens anti-astrologues ne se privent pas d’avancer. Il n’est pas nécessairement recevable. En effet, les astres qui gravitent autour de l’étoile Soleil appartiennent au même système : « Les critères d’efficacité peuvent être liés aux critères d’appartenance. Les influences efficaces sont celles de systèmes liés (...) Lire la suite...

L’astrologie et l’argent par Richard Pellard

Du troc au fric… Aux débuts de l’humanité, les hommes se contentaient d’échanger des produits : c’était la civilisation du troc. Du blé contre des épices, du poisson contre de la viande, des armes contre des bijoux. Avec le développement des voyages, ces échanges se firent de plus en plus nombreux et portèrent sur des quantités toujours plus importantes de marchandises. Un jour, quelqu’un imagina de remplacer les produits concrets du troc par une valeur symbolique, la monnaie d’échange. Les premiers instruments monétaires étaient encore eux-même des objets concrets : os, fourrures, coquillages, fèves. (...) Lire la suite...



Tous droits réservés. © 2003–2018 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP