AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Uranus-Neptune  Astrologie et connerie  Michel Onfray ou le Capricorne prêcheur athéiste  Témoignage astro de Viviane Saulais  Sous le ciel de Jarnac, un Scorpion nommé François Mitterrand  Prisonnier de guère  Aspects marsiens dissonants (Mars dominant)  Astronomie élémentaire du système solaire
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsPour connaisseurs


Astrologie & psychologie

De l’astrologie primitive à la psychologie moderne par Richard Pellard

Comme celles de toutes les sciences, les racines de l’astrologie sont enfouies dans une lointaine époque où l’homme vivait en symbiose mystique et superstitieuse avec le monde. Et comme toutes les sciences, l’astrologie est née d’une interrogation sur la condition humaine et sur l’avenir. Chercher à prévoir et à comprendre est le propre de l’homme. Que va-t-il se passer demain ? Comment se fait-il que les êtres et les choses sont ce qu’ils sont ? L’astrologie primitive En observant le ciel nocturne (...) Lire la suite...

Espace personnel et aura lunaire par Richard Pellard

Lorsque nous évoquons la fonction lunaire, nous utilisons couramment des mots ou expressions tels que « bulle », « coquille », « monde intime », « univers familier », etc., qui tous font référence à un environnement extrêmement proche. Cet « espace personnel » a été étudié par la psychosociologie de l’espace… La psychologie écologique La psychologie écologique n’a rien à voir, du moins directement, avec les petits hommes verts de Dominique Voynet. « Écolo » vient du grec « okos » qui signifie « maison ». Au sens (...) Lire la suite...

Les Caractères de Frédéric Paulhan par Frédéric Paulhan

Les textes qui suivent sont extraits du livre Les Caractères, de Frédéric Paulhan, livre malheureusement épuisé. Ils peuvent être utiles pour les astrologues. Frédéric Paulhan est né le 21/04/1856 à 7 h 43 TU à Nîmes. « Dans le caractère deux principaux éléments, l’un concret, l’autre abstrait. L’élément concret, ce sont nos tendances mêmes, nos passions, nos désirs : l’amour ou bien ou la gourmandise, l’ambition ou la méchanceté, etc, qui produisent par leur prédominance des types comme ceux du sensuel, de (...) Lire la suite...

Quand la sociologie découvre Mars par Richard Pellard

En cette époque bouleversée où tous les repères scientifiques, religieux, sociaux et culturels volent en éclats, l’identité humaine devient de plus en plus insaisissable et morcelée, prise au piège de ce carrefour « post-moderne » dément où se télescopent aveuglément mondialisation économique, univers multimédiatique, espace virtuel cybernétique et biotechnologies. L’inflation sociologique Les dieux de nos ancêtres sont morts, et l’antique ordre religieux qui, pendant des millénaires, a fondé et cimenté les (...) Lire la suite...

Tests et prétextes : comment démonter l’astrologie ? par Richard Pellard

Qui n’a jamais coché les cases d’un « test psychologique » dans un magazine ? En quelques questions amusantes ou sérieuses, pertinentes ou impertinentes, les tests prétendent cerner notre personnalité, révéler nos goûts, nos désirs, nos fantasmes. Ils sont aussi utilisés par les recruteurs et les psychologues pour mieux comprendre nos aptitudes, nos compétences, nos motivations. Certains chercheurs en astrologie en font aussi une grande consommation, afin d’évaluer si les réponses aux questions (...) Lire la suite...

Typologies : le Taureau à rebours par Jean-Pierre Nicola

Les traits caractéristiques dominants du Taureau sont empiriquement assimilés à diverses typologies, définissant des comportements dont les constantes s’expliquent par les propriétés physiques, psychologiques ou autres, Ces typologies, appliquées au Taureau, ne cernent pas sa complexité. Elles ne comprennent pas le Signe, elles en donnent des fragments. D’où la nécessité d’en utiliser plusieurs et de les juxtaposer, sans qu’il y ait pour autant unité et cohésion entre les références. À l’inverse, la (...) Lire la suite...



Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP | Espace privé