AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  Mars-Jupiter  Le ballet des coïncidences, Opéra conditionaliste  Jupiter-Pluton  Le S.O.R.I. : L’Objet  Géométrie des Maisons et méthodes prévisionnelles  Voyage au cœur de la Pataphysique ou les avatars de la Transcendance  Conclusion : L’échelle humaine  Steven Spielberg ou les duels du Sagittaire universel
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-pratiqueAstro-portraits célèbresCinéma


Steven Spielberg ou les duels du Sagittaire universel

E.T. l’extraterrestre et Mickey la souris ont un point commun : leurs créateurs respectifs, Steven Spielberg et Walt Disney, sont tous les deux nés sous une influence dominante du Soleil en Sagittaire et d’Uranus. Ces deux Sagittaire ont le même sens de la mise en scène spectaculaire, le même tempérament d’artiste-biznessman, la même volonté d’aller toujours plus loin dans le gigantisme, de répandre leurs œuvres sur toute la surface de la planète cinématographique. Savez-vous que Georges Méliès, génial inventeur des effets spéciaux au cinéma, était lui aussi né sous les mêmes influences planétaires et zodiacales que Spielberg et Disney ? La différence, c’est qu’il est mort ruiné et inconnu…



Les duels du marsien

Le premier film qui a rendu célèbre le créateur d’E.T., né le 18/12/1946 à 23 h 16 TU à Cincinatti (39° 10’ N, 84° 26’ O), est Duel. Le scénario de ce film était tout simple : un énorme camion américain donnait la chasse à une automobile. Le conducteur de la voiture ne savait pas pourquoi il était l’objet de cette agression. Pendant une heure et demie, on assistait à ce duel infernal et absurde entre camion fou et voiture. 25 ans plus tard, Il faut sauver le soldat Ryan, le dernier film de Steven Spielberg, montre la guerre sous son aspect le plus cru, le plus violent, le plus sanglant. Radicalement réaliste, il la filme à bout portant, sans lyrisme et montre ce qu’elle est : un combat sans pitié, une absurde confrontation, un duel à mort entre nations et entre individus.

De Duel à Il faut sauver le soldat Ryan court un même fil conducteur : le duel, le combat, la confrontation absolue. Justement, Spielberg est né sous une influence dominante de Mars, la planète des duels, combats et confrontations, dans le Signe absolutiste du Capricorne. De plus, dit-il, « J’ai grandi avec des histoires de guerre. J’entendais toujours des choses sur les nazis. Mes parents ne disaient pas « l’Holocauste », mais « le grand crime », et je savais que les nazis brisaient les doigts des juifs ». Un petit marsien (ne pas confondre avec E.T. le martien) élevé dans un tel climat ne pouvait que se sentir concerné au plus haut point par tout ce qui touche aux situations de corps-à-corps, de face-à-face, bref de duel.

D’ailleurs, presque tous les films de Spielberg racontent une histoire marsienne, une histoire de duel : le requin géant contre le nageur, Indiana Jones contre les nazis, les terriens contre l’extraterrestre, les tyranosaures contre les hommes, les esclaves contre leurs maîtres, etc. Le cinéma de Spielberg n’est pas psychologique, il fuit la contemplation ou la réflexion : il est tout entier tendu vers l’action pure et dure. Marsien jusqu’au bout des ongles, il veut nous émouvoir, nous toucher, nous remuer les tripes, nous prendre à bras-le-corps. Dans Duel comme dans le magnifique Il faut sauver le soldat Ryan, Spielberg nous met à la place de ses acteurs, en situation marsienne, expérimentale : tétanisés sur nos fauteuils, nous avons littéralement l’impression que le camion nous poursuit et que les rafales de mitrailleuse sifflent à nos oreilles.

Il fallait être un cinéaste à la fois talentueux et marsien du Capricorne pour montrer la guerre dans toute son affreuse réalité concrète.

Un Sagittaire universaliste et moraliste

Le Soleil (principes, certitudes, modèles) en Sagittaire (vastes associations, larges coopérations) est également dominant dans le thème de Spielberg. Et de fait, Spielberg ne doute jamais de rien. Avec une conjonction Soleil-Mars dominante, il a une vision hyper-simple (certains diront simpliste) du monde : celle d’un duel (encore) entre le bien et le mal. Il se place résolument du côté du bien, au point de se montrer systématiquement moraliste. En bon Sagittaire solaire, il veut faire partager et exporter tous azimuts (Sagittaire) le modèle américain (Soleil). Beaucoup s’en agacent…

Soleil-Uranus, sans aucun doute

La dissonance Soleil-Uranus est dominante dans le ciel de Spielberg. Elle est le signe d’une intense volonté de puissance, de pouvoir, de domination, d’un esprit aiguë de décision. Sous ses airs apparemment bohèmes et décontractés de gentil et éternel adolescent, il est loin d’être un tendre ou un rêveur. Volontaire, indépendant, organisé, il sait où il va et se donne les moyens de parvenir à ses fins. « Jamais il ne s’interroge, jamais il ne doute, jamais il ne se pose de questions… Il a la philosophie de son film dans la tête. Il tourne tellement vite qu’on lui demande souvent : « Ça y est ? C’est tout ? — Yeah, j’ai mes 30 secondes, c’est parfait, on passe à la suite ». Il est plus rapide que l’éclair », témoigne l’acteur Tom Hanks.

Une opposition Soleil-Uranus, c’est aussi le conflit entre d’une part le désir d’être reconnu en allant exactement dans le sens des attentes du public (Soleil), et celui d’imposer un point de vue plus personnel, plus exigeant (Uranus). Sa carrière montre qu’il a su avec brio résoudre cette opposition, en alternant les genres. Il faut saluer le soldat Steven !

Article paru dans le n° 4 d’Astrologie naturelle (décembre 1998).

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard


Le petit livre du Sagittaire

par Richard Pellard. 49 pages. Illustrations en couleurs

Ce livre présente et explique les trois zodiaques : celui du décor des constellations, celui de l’astrologie traditionnelle basé sur les Quatre Éléments symboliques (Feu, Terre, Air & Eau) et celui de l’astrologie naturelle basé sur les phénomènes astronomiques objectifs.

Interprétation du Sagittaire selon la symbolique classique et selon ses réflexes dans le zodiaque naturel (force, vitesse, équilibre) ; interprétation du Sagittaire en fonction des planètes dominantes ; le Signe solaire & le Signe Ascendant. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.





Pour que ce site continue à exister sans publicité :


Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP | Espace privé