AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Téléchargements de livres au format PDF Élections présidentielles 2017 : des candidats et des astres
Articles aléatoires  En quatrième vitesse  2.1. Le r.e.t. dans le R.E.T.  Témoignage astro de Béatrice Martignon  Anthologie astrologique 1980–1986  Uranus astronomique  Fondements et méthodologie de l’interprétation de Mars en conditionalisme  Vivre en harmonie avec le ciel : le bonheur d’être soi existe-t-il ?  Profil psychologique du Solaire
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLe S.O.R.I. : Sujet-Objet-Relation-Intégration


Le référentiel Sujet du S.O.R.I.

Au plan du Sujet, chacun de nous « voit midi à sa porte » (une expression populaire qui décrit à merveille la subjectivité). Chacun de nous, qu’il en soit ou non conscient, regarde, interprète et juge le monde extérieur à travers les lunettes déformantes de sa propre histoire. Une histoire faite de ses croyances, de sa sensibilité, de ses a priori, préjugés et parti-pris hyper-conditionnés par l’éducation, la société et la culture dont il est issu et par les expériences personnelles qu’il a vécu.

Au plan du Sujet, chacun de nous « voit midi à sa porte » (une expression populaire qui décrit à merveille la subjectivité). Chacun de nous, qu’il en soit ou non conscient, regarde, interprète et juge le monde extérieur à travers les lunettes déformantes de sa propre histoire. Une histoire faite de ses croyances, de sa sensibilité, de ses a priori, préjugés et parti-pris hyper-conditionnés par l’éducation, la société et la culture dont il est issu et par les expériences personnelles qu’il a vécu. L’individu subjectif se construit ainsi une vision du monde et une image de soi qui sont très souvent fort éloignées des réalités objectives, et parfois même en totale contradiction avec elles. Le Sujet a du mal à se décentrer de son propre point de vue, à se remettre fondamentalement en question : il lui est extrêmement difficile de prendre de la distance par rapport à lui-même. Le Moi-Sujet se veut étranger au monde auquel il participe et dont il n’est jamais qu’une des émanations. Il ne comprend pas que l’univers objectif résiste à ses projections, à son vouloir, à son désir.

Deux individus subjectifs en train de communiquer ont généralement un dialogue de sourds — à moins qu’il ne partagent les mêmes préjugés, auquel cas la communication se réduit à deux auto-confirmations à travers le miroir d’une inter-confirmation.

Astrologiquement parlant, aucune Planète, aucun Signe n’a le monopole de la subjectivité. Pour fonctionner subjectivement, il suffit de ne concevoir l’expérience-univers qu’à travers le filtre exclusif et intolérant de ses planètes dominantes… ce qui conduit inéluctablement à refuser d’autres témoignages, par exemple ceux qu’expriment d’autres Sujets chez qui les dominantes planétaires sont exactement opposées. Pour un aveugle subjectif, le monde est aveugle. Pour un borgne, il est borgne. Pour un solaire, un marsien ou un plutonien subjectifs, il est solaire, marsien ou plutonien… SUITE

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard

Voir aussi :

- Le S.O.R.I., le caducée et l’I.R.O.S.
- Le modèle S.O.R.I. et les Maisons
- Le problème des Maisons et du S.O.R.I.
- Le S.O.R.I., Sujet-Objet-Relation-Intégration
- R.E.T. et information
- A propos du Logoscope…


Les Significations planétaires

par Richard Pellard. 620 pages. Format PDF. Illustrations en couleur.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

L’astrologie, la nanification de Pluton & les astres transplutoniens

par Richard Pellard. 117 pages. Format PDF. Illustrations en couleur.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de « planète naine », au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette « nanification » de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les « plutoniens » ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie ! Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.





Pour que ce site continue à exister sans publicité :


Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP | Espace privé