AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  A propos du Logoscope…  Dès deux mois, le réseau du langage est en marche  Taureau-Poissons : similarités et différences  Scorpion-Poissons : similarités et différences  Aspects mercuriens dissonants (Mercure dominant)  Paul Verlaine, le « pauvre Lélian » lunaire  Astrologie naturelle ou astrologie conditionaliste ?  La correction de l’heure de naissance
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLes aspects interplanétairesInterprétation des AspectsAspects avec Saturne


Aspects saturniens dissonants (Saturne non-dominant)

Les exemples d’interprétation que nous donnons sont très loin d’être exhaustifs : ils ne font qu’indiquer et esquisser un cadre général décrivant la problématique de l’aspect. Ils ne sauraient donc être pris au pied de la lettre. Chaque être, en effet, apporte ses propres réponses, plus ou moins originales, aux questions que soulève un aspect. Il n’y a pas de recette. En vous aidant du R.E.T. et de la Théorie des âges et en combinant logique, observation et imagination, vous pourrez développer mille autres significations possibles, mille autres variations sur le même thème.

Aspect Saturne-Lune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand la Lune domine : vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour préserver votre quiétude, votre intimité, votre quotidien, des difficultés et aléas de l’existence. Vous craignez par-dessus tout d’être livré à vous-même, sans soutiens ni appuis. Vous fuyez dans des rêveries que vous voudriez béates, mais qui se teintent d’amertume et de morosité, les questions sans réponse simple, les interrogations perturbatrices, les perplexités déstabilisantes. Aux aguets, sur la défensive, vous subodorez toujours le pire : la spoliation, la funeste séparation, le manque possible. Votre immaturité affective peut vous inciter à vous réfugier dans le rôle du petit enfant vulnérable et incompris. Le moindre événement venant perturber la bulle où vous vous barricadez contre un monde extérieur perçu comme a priori menaçant vous déstabilise, menace votre cohésion interne, vous gangrène de doutes.

Aspect Saturne-Soleil dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : drapé dans une haute conscience de vous-même, barricadé dans vos certitudes, vous craignez par dessus tout les abandons, les remises en question, les situations complexes et indéchiffrables. Vous vous efforcez de conjurer les doutes qui vous minent de l’intérieur en vous affublant d’un impassible masque de solitaire incompris détenteur de vérités évidentes et éternelles. Vous jouez ainsi volontiers au sévère donneur de leçons, alors même que vous n’êtes pas si assuré dans vos convictions que vous le laissez paraître. Égocentrique et orgueilleux, secrètement anxieux et inquiet, vous fuyez les situations ou les êtres susceptibles de saper ou contester en profondeur votre autorité ou votre personnage. D’une manière ou d’une autre, vous défendez les valeurs établies contre les sournoises corrosions et métamorphoses qui les menacent.

Aspect Saturne-Mercure dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Mercure domine : inconséquent, décontracté, dispersé, vous péchez par légèreté, par manque d’enracinement profond dans le vécu. Votre imagination sautillante et débridée s’exerce au détriment de toute logique et de toute rigueur analytique. Vous trouvez mille raisons de vous distraire dans l’anecdotique, le futile et l’inessentiel pour échapper aux pesantes et austères réflexions, à la mélancolie, aux corvées nécessaires, aux responsabilités ingrates. Vous traitez par-dessus la jambe les graves et sombres problèmes de l’existence, qui ne sont pour vous qu’un jeu. Votre humour débridé transforme les drames en comédies. Vous parlez pour ne rien dire de profond, changez d’avis comme de chemise sans creuser vos expériences pour fonder vos opinions. Vous spéculez à vide, lancez mille hypothèses imprudentes, saugrenues ou parfaitement oiseuses sans songer à les approfondir.

Aspect Saturne-Vénus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Vénus domine : vous craignez par dessus tout les frustrations affectives, le manque d’amour, l’éloignement sentimental. Votre cœur a des raisons que la sagesse ignore totalement. Dans votre hantise de voir vos désirs insatisfaits, vos souhaits non exaucés, vos caprices non assouvis, vous vous démenez pour jouir voluptueusement des bonnes choses de la vie avant qu’une quelconque catastrophe ne vienne vous priver des êtres ou choses qui sont chères à votre cœur. Vous êtes incapable de prendre du recul, d’analyser le pourquoi et le comment de vos goûts et dégoûts, sympathies et antipathies irréfléchies et souvent sans fondements sérieux. Vous préférez vous laisser émouvoir, toucher et séduire plutôt que de sonder les êtres et choses qui vous charment. Vous vous réfugiez dans un esthétisme mièvre pour fuir les froides abstractions, et angoissez à l’idée que votre goût des plaisirs puisse être contrarié par de déplaisantes responsabilités.

Aspect Saturne-Mars dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Mars domine : vous semblez incapable de prendre quelque distance que ce soit dans votre vécu immédiat. Dévoré par votre impatience à agir, à vous lancer fougueusement dans l’expérience, vous en négligez tout calcul, toute stratégie, toute prudence. Les conséquences à long terme de vos actes irréfléchis ne paraissent pas vous inquiéter. Vous vous épuisez en luttes et conflits divers pour ne pas avoir à vous interroger sur les causes profondes de vos comportements. L’activisme à bout portant est pour vous un remède, souvent pire que le mal, contre la mélancolie, le doute, le désenchantement. Vous craignez les situations de désœuvrement où il n’y a rien à faire, où vous risquez de vous trouver face à vous-même, à vos interrogations, confronté au sens profond de votre existence. Votre réalisme terre-à-terre vous fait rejeter les abstractions, que vous considérez comme d’inutiles pertes de temps.

Aspect Saturne-Jupiter dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Jupiter domine : à force de se conformer aux normes et modèles qui réglementent la vie sociale, vous êtes incapable de prendre de sages distances vis-à-vis de votre vécu. Votre matérialisme à courte vue, votre quête de reconnaissance publique et de gloriole personnelle vous éloignent de toute réflexion approfondie. Vos jugements à l’emporte-pièce sont d’un simplisme alarmant, aux antipodes de toute investigation subtile. Vous vous jetez avec voracité et imprudence sur toute opportunité susceptible d’arrondir votre cagnotte ou d’accélérer le déroulement de votre carrière sans vous soucier des conséquences à long terme de votre soif de pouvoir et de notoriété. Vous parlez quand il faudrait se taire et ne voulez voir que le bon côté des êtres, choses et situations - celui qui va dans le sens de vos buts et ambitions -, quitte à dangereusement sous-estimer les difficultés sous-jacentes.

Aspect Saturne-Uranus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Uranus domine : vous affirmez avec aplomb, autorité et intransigeance vos certitudes intuitivement révélées et rigoureusement architecturées au mépris de toute recherche expérimentale approfondie, de toute investigation sérieuse dans l’univers complexe des êtres, choses et situations. Votre despotique volonté de puissance s’acharne à refouler en vous et autour de vous tout ce qui pourrait ressembler à un doute, une interrogation, une remise en question, ou tout simplement une réflexion pertinente basée sur une scrupuleuse analyse des faits. Vous décidez avec outrecuidance là où il faudrait longuement réfléchir avant de s’engager, tranchez dans le vif de sujets qui demanderaient prudence et circonspection. Vous craignez par-dessus tout que l’on sape et sabote à la base vos raisonnements et certitudes bâtis sur des présupposés on ne peut plus incertains.

Aspect Saturne-Neptune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Neptune domine : vous vivez dans un monde trouble peuplé de chimères, de confuses aspirations, d’états d’âme alambiqués et de profondes turbulences émotionnelles que vous vous gardez bien de mettre à l’épreuve des faits et de leur critique expérimentale. Aucun scepticisme constructif ne saurait vous protéger contre les sortilèges de votre imaginaire trop prolixe, et la voix de la raison profonde ne peut vous distraire du chant de vos sirènes intérieures ou extérieures. Vous vous réfugiez dans un ailleurs dont vous espérez follement qu’il vous permettra d’échapper aux rigueurs et difficultés de votre situation présente. Vous vous inventez des mystères, faute de pouvoir ou vouloir enquêter sur les véritables secrets et énigmes des choses, êtres et situations. Votre confiance irrationnelle dans les vertus de la providence ou de votre pifomètre vous rend imprudent et imprévoyant.

Aspect Saturne-Pluton dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Pluton domine : intimement et intuitivement persuadé qu’au fond, rien ne vaut la peine de rien et que même les recherches les plus approfondies ne débouchent jamais que sur d’insondables et inexprimables mystères, vous en arrivez à ne même plus vous poser la moindre question fondamentale concernant les contenus cachés de l’existence. Les raisonnements les plus subtils et les investigations les plus perspicaces au cœur de la matière des êtres, choses et situations vous apparaissent comme de la bouillie pour chat, pénétré que vous êtes du sens de l’absurde ou de l’inconnaissable. Vouloir métamorphoser le présent, même de la façon la plus réalistement pessimiste vous semble une aimable utopie. Ne vous reste plus alors qu’un désespoir profond et incurable, des tentations nihilistes ou le refuge mystique ou philosophique dans les terres arides de l’être-en-soi, en espérant peut-être que votre nuit accouchera d’un autre soleil.

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard


Les significations planétaires par Richard Pellard

620 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient.

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique


Pluton planète naine : une erreur géante par Richard Pellard

117 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de “planète naine”, au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette “nanification” de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les “plutoniens” ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie !

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique






Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :

Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2018 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP