AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  L’odyssée des planètes transsaturniennes  Les Aspects kepleriens  Scorpion-Sagittaire : similarités et différences  Aspects jupitériens consonants  Verseau R.E.T.  Noces magiques  Bélier-Gémeaux : similarités et différences  Michel Houellebecq, Saturne pas rond mais presque…
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsPour débutants


Quand, comment, pourquoi l’astrologie ?


Témoignage astro de Alain Guesdon par Alain Guesdon

Ce jour-là il fut dit tant de vérités, reconnues comme telles par Françoise que je fus stupéfait. Je n’avais aucun recul car j’ignorais tout de l’astrologie. Le résultat fut que, dès le lendemain, je me précipitai chez le libraire le plus proche et me procurai le célèbre Petit Manuel d’Astrologie d’André Barbault, bientôt suivi du Traité Pratique. Le début d’une passion Ce fut le début d’une véritable passion. Je passais le plus clair de mes loisirs à étudier, pratiquer surtout mon entourage. Le ‘r’ intensif en induction négative me mit sur les rails par un travail acharné. Pour approfondir, je pris contact avec (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Béatrice Martignon par Béatrice Martignon

Gnan-gnan mais pas « Barbès » ! Un bond de dix ans en arrière, et me voilà assise en face d’un homme alors inconnu ou presque, au cœur d’une ville provinciale, à quelques kilomètres de me campagne natale. Après les banalités d’usage en de telles circonstances, l’homme me demande la date, le lieu et l’heure de ma naissance. Surprise et intéressée, je lui donne ces renseignements, sans savoir que cet échange anodin marquait la naissance de ma relation à l’astrologie. Je mesure aujourd’hui ma chance, car la première personne qui s’est penchée sur mon thème est une élève inconditionnelle de Jean-Pierre Nicola, (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Catherine Gutierrez par Catherine Gutierrez

La dame austère et le sandwich au Nutella Et moi, gamine fascinée par cette rencontre, insouciante du danger fatal qui me guettait, je bouquinais des livres entre un sandwich au Nutella et un verre de coca, les pieds sur la table, la tête dans les étoiles magiques qui devaient n’ouvrir les portes d’une science mystérieuse et lointaine. Sauvegarde envers moi-même ? Je n’ai pas appris, j’ai effleuré les bouquins conne des fleurs, j’ai visité indemne l’enfer d’Hadès. Cela dit je ne suis quand même beaucoup compliqué l’existence en calculant un thème astrologique et j’ai regardé avec intérêt cette carte du (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Catherine Planas par Catherine Planas

Histoire d’un déconditionnement Puis un matin, sur France Inter, tiens ! Françoise Hardy est invitée, un certain Richard Pellard l’accompagne pour parler astro. Youpi, je me sens chez moi, enfin de l’astrologie intelligente, présentée par des gens intelligents sur un radio intelligente. Moment de bonheur ! Je note le titre du livre que Françoise Hardy qui vient de sortir. Sans le chercher, je tombe dessus, (j’étais plus pro Lizz Green et la psychologie des profondeurs). Je venais dans la librairie poser une annonce pour trouver des « passionnés d’astro pour échanger ». Je le prends et suis très (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Catherine Rondot par Catherine Rondot

L’astrologie en mère de famille Je fais, ou devrais-je dire, je grappille de l’astrologie en mère de famille souvent débordée. J’aurais pu faire atelier poterie ou peinture sur soie, j’ai choisi les astres. J’ai de phénoménales lacunes, impardonnables, pour qui se dit astrologue, (je ne me le dis pas). Je ne sais même pas ce qu’est une longitude, ou très vaguement. Ma connaissance du système solaire s’arrête à ce que j’en ai appris à l’école. L’astrologie est une activité annexe, que je parviens à caser dans mes moments de liberté. Je ne fais aucune consultation, franchement je ne me le permettrais pas. Tout (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Didier Naas par Didier Naas

De l’infime à l’intime Durant cette époque, un collègue de travail m’a demandé mon heure et mes coordonnées de naissance, et a tracé, après consultation de nombreux bouquins et d’interminables calculs avec une table logarithmique, une espèce de galette fourrée de tas de symboles et de chiffres (pas très croustillante et à vrai dire plutôt indigeste…). Les livres, (je l’ai su peu de temps après) étaient plus utiles à une table bancale qu’à une réelle interprétation de ma « destinée ». Mon collègue possédait en effet toute la collection de Hadès. À lire ces insinuations me concernant, c’était vraiment pas le (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Jacques Mullard par Jacques Mullard

Les cartes du ciel étaient réalisées manuellement et le soin qu’elles réclamaient — associé à la fièvre de mes premiers pas — leur donnait toute une dimension ésotérique et sacrée. Évidemment j’avais mis mes proches à contribution pour tester mes premières « interprétations » et comme j’avais eu le bonheur d’obtenir des résultats au-delà de mes espérances, cela suffisait à m’encourager à poursuivre mon parcours. Ma bibliothèque ne tarda pas à se constituer, largement enrichie il est vrai par celle plus hétéroclite de mon frère. Elle était essentiellement composée d’ouvrages d’auteurs à succès car j’avais commis (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Jean-Pierre Nicola par Jean-Pierre Nicola

Une Côte d’Azur plutonienne En novembre 1942, à la suite d’une primo-infection, après un traitement aux injections de calcium, j’ai été expédié dans un préventorium, à Lacaune (Tarn). Déracinement d’un jeune niçois adapté au ghetto du vieux-Nice, leader d’un petit groupe, enfant de la mer et du soleil. Arrivée sinistre. Neige, nuit, faim. Une Côte d’azur plutonienne. J’allais, le lendemain, découvrir le café au lait à l’eau, le pain noir gluant, les potages aux bestioles flottantes, les siestes interminables, et dans le courant du mois, de découverte en découverte, les promenades où on ne pensait qu’aux (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Manuel Da Costa par Manuel Da Costa

Introspection et passion du comportement humain Je ne connaissais rien de sérieux à cette science à l’époque et je considérais que les gens qui la pratiquaient étaient des charlatans. AstroLogos avait retenu mon attention car c’est le premier du genre dans lequel j’ai vu un ciel de naissance. Je l’ai découvert par hasard alors que je feuilletais des revues en librairie. Je m’attarde toujours au rayon ésotérisme pour son côté imaginaire. Les cieux de naissances m’ont diverti car ils étaient inédits pour moi. Ce n’est qu’après que j’ai compris le sérieux que ces derniers cachaient. Après la découverte (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Marie-Hélène Rudel par Marie-Hélène Rudel

« Comme tous les artistes » ? J’étais « Scorpion » : j’avais lu que cela me donnait une vie intérieure ténébreuse et riche et une vie sexuelle future très enviable. J’étais fière de mon Signe. Je cohabitais avec un Capricorne, un Poissons et un Verseau. J’étais baignée par le vocabulaire de l’astrologie. Tous ces mots étaient pour moi surtout des sensations : couleurs, sons, images d’un monde chaleureux source de plaisir (ah ! Toutes ces discussions passionnées !), parfois même de réconfort (j’ai trouvé refuge dans l’astrologie, certains jours tristes de mon enfance). Je ne voudrais pas avoir l’air de me (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Maurice Worme par Maurice Worme

Albert Einstein. sans doute ? J’étais fasciné, aveuglé (‘r’ faible) par les êtres (tel Albert Einstein) qui affirmaient que finalement les mystères du monde n’en étaient pas et que tout est au fond relativement simple, évident et compréhensible. Pourtant, je ressentais obscurément que tout était loin d’être aussi évident (j’allais dire simpliste…). En 1984 (j’avais juste trente ans), j’ai connu une période difficile (divorce) et j’ai cherché à comprendre le pourquoi et le comment de cet échec. En mai de cette année, mon frère n’offrit mon premier ouvrage d’astrologie (sic) : Faites vous-même votre horoscope par (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Pascal Perrin par Pascal Perrin

La cousine et le malentendu Donc, j’ai commencé à me pencher sur l’astrologie en 1984, à 18 ans. C’est une cousine qui, tentant de calculer mon Ascendant, a fini par piquer ma curiosité. Jusque là, je ne connaissais de l’astrologie que mon Signe solaire, comme tout le monde… et encore, je suis entré en astrologie sur un malentendu. Croyant bien faire, elle m’avait d’abord attribué un Ascendant Verseau, ayant seulement oublié de rectifier l’heure de naissance. Mutatis mutandis, j’ai fini par récupérer, non sans mal, mon Ascendant légitime. Mais que faire de cet encombrant animal ? Je me suis alors décidé (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Rémi Valet par Rémi Valet

En quelque sorte le « thème idéal » ? Avec Mars-Saturne dominants en conjonction à l’opposé de Neptune, il est vrai que j’ai tendance à placer toute réalité, qu’elle soit physique, charnelle ou intuitive, avant toute interprétation subjective de celle-ci. Si je n’ai rien contre Neptune et le désir que cette planète peut introduire en nous de rêver à d’autre mondes, je me méfie en revanche de tout ceux qui prétendent conceptualiser ces mondes, qui prétendent avoir réussi à trouver la vérité absolue en matière de recherche spirituelle. La réalité est toujours plus forte que tous les mythes imaginables, que tous (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Richard Pellard par Richard Pellard

À l’ombre de Neptune Mes connaissances en psychologie étaient par ailleurs des plus rudimentaires : ma nature me portait peu à l’introspection, et de plus, après avoir fréquenté presque chaque jour pendant près d’un an un névrosé shooté à la psychanalyse freudienne et lu quelques ouvrages de tonton Sigmund, j’étais plutôt allergique à la sphère psy… Bref, je n’avais pas vraiment le profil standard d’un futur astrologien… À cette époque, mon occupation préférée était d’écrire de la poésie où il était souvent question de cosmos et d’absurde, d’être et de néant. Insensiblement, cette perception poétique de la (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Sébastien Marc par Sébastien Marc

Astrologie en filigrane À quand remonte cet attrait pour l’astrologie ? Reconstituer l’histoire de sa propre rencontre avec l’astro s’avère moins évidente que ce que l’on pouvait imaginer au départ. Car dès avant l’adolescence on est forcément déjà tombé nez à nez avec un horoscope zodiacal. On découvre alors de quel Signe on est. « Tiens, je suis Scorpion, et toi tu es Verseau ». Qu’est ce que cela veut bien dire ? Qu’est ce que cela implique ? À vrai dire on n’en sait rien… Un jour, au gré d’une « session exploration » dans le grenier parental, je suis tombé sur la Mini encyclopédie de l’astrologie, format (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Viviane Saulais par Viviane Saulais

Merci, Pluton Sans adhérer immédiatement aux théories qu’elle développait — scepticisme du ‘t’ oblige ! — j’en conçus une curiosité qui me conduisit, quelques années plus tard, à l’occasion d’un événement douloureux que je devais par tous les moyens surmonter, aux cours qu’Yves Lenoble — le professeur de ma sœur — dispensait le mardi soir à Montparnasse. La découverte, en cet automne 79, du transit de Pluton sur ma Vénus natale me fournit l’explication, simpliste mais efficace, du deuil affectif qu’il me fallait entreprendre. Le « grand maléfique » ne m’avait donc pas épargnée : j’entrai dans la phase décisive de (...) Lire la suite...

Témoignage astro de Yves Ouatou par Richard Pellard

Le Fil d’ARIANA : Depuis bientôt vingt ans, on vous retrouve dans presque toutes les publications conditionalistes. Comment expliquez-vous ce phénomène ? Yves Ouatou : Je ne me l’explique pas. D’ailleurs, je n’ai jamais vraiment cherché à m’expliquer grand-chose. Je représente tout ce que les conditionalistes ne peuvent pas supporter : je suis un astro-symboliste tendance tiroir-caisse, je fais des voyances et tire des tarots de Marseille en agitant mon pendule sur les thèmes que j’interprète près de ma chouette empaillée et face à un poster d’Élizabeth Teissier sous ma pyramide égyptienne, je confonds (...) Lire la suite...



Tous droits réservés. © 2003–2018 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP