AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  Bélier-Taureau : similarités et différences  Cancer R.E.T.  La Balance en astrologie naturelle  L’affaire Petiot et « l’effet Barnum » ou le cirque anti-astrologique  Aspects : théorie et bilan conditionaliste  Indice de concentration-dispersion des déclinaisons  Un exemple de consultation astrologique  Espace personnel et aura lunaire
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLes aspects interplanétairesInterprétation des AspectsAspects avec la Lune


Aspects lunaires dissonants (Lune non-dominante)

Les exemples d’interprétation que nous donnons sont très loin d’être exhaustifs : ils ne font qu’indiquer et esquisser un cadre général décrivant la problématique de l’aspect. Ils ne sauraient donc être pris au pied de la lettre. Chaque être, en effet, apporte ses propres réponses, plus ou moins originales, aux questions que soulève un aspect. Il n’y a pas de recette. En vous aidant du R.E.T. et de la Théorie des âges et en combinant logique, observation et imagination, vous pourrez développer mille autres significations possibles, mille autres variations sur le même thème.

Aspect Lune-Soleil dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand le Soleil domine : au nom d’un idéal, d’un désir d’exemplarité ou de stricts principes moraux, vous vous interdisez tout abandon, tout laisser-aller, toute plénitude paisible. Hyper-conscient et auto-contrôlé, vous stressez pour vous maintenir au niveau du modèle auquel il vous vous identifiez. Votre désir de paraître, d’être admiré et reconnu bloquent en vous tout naturel et toute réceptivité aux êtres et aux climats. Vos raisonnements simplistes, basés sur des certitudes dogmatiques et des a priori, se construisent en dépit de toute cohérence, de toute vision d’ensemble. Vous imposez vos buts et vos projets en ramant à contre-courant des circonstances, de toute ambiance porteuse. Si vous vous enorgueillissez de montrer qu’ainsi vous résistez héroïquement à la facilité, vous risquez fort d’échouer à force de vous couper de tout soutien et de tout lien de solidarité.

Aspect Lune-Mercure dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Mercure domine : vous vous caractérisez, entre autre, par une curiosité boulimique et insatiable qui ne semble laisser aucune trace dans votre mémoire. Le bavardage, la communication peuvent être chez vous une occasion ou un prétexte pour échapper à une vie intime dont vous redoutez la quiétude sereine et silencieuse. Inapte vous-même à l’abandon quiet, à la réceptivité tranquille, vous pouvez être tenté de perturber tout groupe homogène en accumulant les « sorties » hors-sujet, parfois cocasses, parfois critiques, souvent pénibles pour un entourage qui n’a que faire de vos pirouettes insignifiantes. Vous avancez en ordre dispersé, sans savoir ce que vous voulez, dans une parfaite incohérence et dysharmonie. Les routines du quotidien ou de la pensée vous insupportent : vous faites ou dites n’importe quoi pour vous en distraire, y échapper. Vous faites de l’éphémère votre lit et oubliez de vous y coucher.

Aspect Lune-Vénus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Vénus domine : vous êtes incapable d’habiter intimement vos émois, sentiments et désirs. Une paisible relation d’osmose avec autrui ne vous suffit pas : l’objet de vos désirs devra en permanence vous apporter, par de tendres gestes et de petites attentions, des témoignages de son affection. Votre sainte horreur des habitudes peut vous inciter à courir d’émois en émois, dans un incessant ballet d’étourdissements sensoriels, comme si désir et plaisir, pour rester vivants, ne devaient jamais s’enraciner. Sans vous soucier de l’ambiance où vous vous trouvez, vous voulez plaire, être aimé, inquiet de tester à nouveau votre pouvoir de séduction, quitte ainsi à aller à l’encontre de votre bonheur établi. L’amour est pour vous fuite de l’harmonie dans le vertige du cœur et des sens, dans une impossible plénitude...

Aspect Lune-Mars dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Mars domine : vous opposez un activisme brutal et sans repos à toute forme de quiétude, d’harmonie et de paix. Vous allez d’irritations en irritations, et vous sentez en permanence obligé de secouer ce et ceux qui vous environnent de peur qu’ils ne s’abandonnent douillettement au rêve ou à la sereine contemplation. Vous vous épuisez en vains efforts. Tout se passe comme si vous n’habitiez pas vraiment vos actes et vos expériences, comme si vous étiez sans arrêt « hors de vous ». Maladroit, agressif et peut-être destructeur, vos pulsions violentes et votre langage cru et blessant vous amènent à semer la zizanie dans le clan de vos intimes et dans tout groupe en général. Les atmosphères tranquilles et confortables vous insupportent, tout comme le train-train quotidien que vous cherchez à fuir en multipliant les expériences téméraires. Agité intempestif ou valeureux combattant, vous sacrifiez votre tranquillité et celle de vos proches sur l’autel de vos luttes.

Aspect Lune-Jupiter dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Jupiter domine : emphatique, autoritaire, trop sûr de vous et de vos jugements sans appel, vous craignez par-dessus tout l’anonymat paisible. À force de vouloir à tout prix vous rendre utile, faire quelque chose de « bien » de votre existence, vous en négligez ou en oubliez votre sphère intime et le monde de vos familiers. Votre faconde est forcée, vous parlez trop haut et trop fort, en rupture avec les ambiances où vous évoluez. Vous pouvez faire passer vos intérêts personnels avant tout sens de la solidarité, vous privant ainsi de précieux soutiens. Vous pouvez encore brimer en vous tout naturel, toute spontanéité par souci de paraître « normal », conforme aux modèles qui réglementent la vie sociale de votre milieu. Votre logique sommaire, votre formalisme simpliste risquent de « gendarmer » votre imagination, de geler en vous toute rêverie. Intempestif et interventionniste, vous ne savez pas lâcher prise, laisser êtres et choses suivre leur cours naturel.

Aspect Lune-Saturne dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Saturne domine : vous ne vous sentez bien dans votre peau nulle part, et surtout pas chez vous, entouré de votre clan, de vos intimes. À la limite, vous vous complaisez dans la difficulté, les épreuves, les expériences ingrates et qui interdisent toute quiétude, tout abandon serein, toute routine sécurisante. Distant, distrait, vous vous égarez dans le labyrinthe de vos abstractions désincarnées et peut-être incohérentes, dans un total manque de réceptivité aux ambiances. D’une manière ou d’une autre, vous ne pouvez vous empêcher de larguer les amarres, de vous lancer dans l’inconnu de l’existence, sans aide ni soutien. Vous ne supportez aucune forme de dépendance. Votre réalisme pessimiste vous incite à penser que tout bonheur n’est qu’une illusion naïve qui ne saurait tarder à se dissiper. Vous pouvez aussi développer une froide raison ou une austère rigueur morale qui répriment durement tout laisser-aller, toute expression du naturel et toute rêverie.

Aspect Lune-Uranus dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Uranus domine : crispé, cassant, autoritaire, trop sûr de vous et du bien-fondé de vos raisonnements surgis d’invérifiables constructions personnelles, vous vous interdisez tout abandon, toute quiétude, toute bonhomie. Ce serait à vos yeux déchoir, dévoiler quelque inavouable faiblesse. Vous poussez vos raisonnements intempestifs et sans nuances jusqu’à leurs dernières extrémités, sans vous soucier de leur cohérence. La mécanique froide et efficace de votre intellect annihile toute réceptivité, tout ressenti intime des êtres et des situations. Vous cherchez à vous extirper des routines quotidiennes qui vous insupportent à coups de défis outrés, de décisions aventureuses, de comportements outrés ou scandaleux. Pour vous, jamais rien n’est aisé, fluide, facile : l’ordre, la logique et l’ultra-précision s’imposent en tout domaine. Vous pouvez aussi devenir un implacable tyran domestique, imposant, sans négociation possible, vos vues à vos familiers.

Aspect Lune-Neptune dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Neptune domine : vous êtes sans cesse la proie d’états d’âme, d’aspirations profondes ou d’engouements incompréhensibles qui vous interdisent tout bien être, toute quiétude, tout abandon confiant. Vous ne vous appartenez pas : vous êtes toujours ailleurs, remué et bouleversé par des sensations grisantes, des projets flous à la réussite improbable. Votre vécu désorienté et désorientant semble être sous la gouverne d’imprévisibles impulsions sans but ni cohérence. Vous vivez votre présent incertain comme il advient, tumultueux et insaisissable, sans parvenir jamais à vous habituer à quoi que ce soit. Il vous faut impérativement l’ivresse et l’exaltation que procurent les expériences insensées, quitte à y sacrifier bien-être et harmonie. Les tourbillons de l’indicible, le hors-soi et ses vertiges tentent de fuir les banalités d’un quotidien intimiste mais sans âme.

Aspect Lune-Pluton dissonant (conjonction, opposition, carré)

Si et quand Pluton domine : d’une manière ou d’une autre, vous vivez sans toit ni loi, sans port d’attache sécurisant. Les instincts grégaires vous insupportent : vous y voyez un abandon de ce qui fait votre spécificité, de votre ego réfractaire. Vous pouvez prendre un malin plaisir à exploiter sournoisement les failles et faiblesse de tout groupe homogène. Inquisiteur, individualiste et dérangeant, vos attitudes semblent aller à l’encontre de tout sentiment de solidarité. Désenchanté, perspicace, cynique ou désespéré, vous êtes incapable d’accorder votre confiance à qui ou quoi que se soit. Vous vous voulez inclassable, inintégrable à l’intérieur de quelque clan que ce soit. Vous pouvez tirer une sombre gloire ou une morbide satisfaction d’en devenir l’exclu, le marginal, le bouc émissaire, le mouton à cinq pattes ou le vilain petit canard : cela vous conforte dans le sentiment que vous avez d’être à jamais incompris et incompréhensible.

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard


Les significations planétaires par Richard Pellard

620 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

La décision de ne traiter dans ce livre que des significations planétaires ne repose pas sur une sous-estimation du rôle des Signes du zodiaque et des Maisons. Le traditionnel trio Planètes-Zodiaque-Maisons est en effet l’expression d’une structure qui classe ces trois plans selon leur ordre de préséance et dans ce triptyque hiérarchisé, les Planètes occupent le premier rang. La première partie de ce livre rassemble donc, sous une forme abondamment illustrée de schémas pédagogiques et tableaux explicatifs, une édition originale revue, augmentée et actualisée des textes consacrés aux significations planétaires telles qu’elles ont été définies par l’astrologie conditionaliste et une présentation détaillée des méthodes de hiérarchisation planétaire et d’interprétation accompagnées de nombreux exemples concrets illustrés par des Thèmes de célébrités. La deuxième partie est consacrée, d’une part à une présentation critique des fondements traditionnels des significations planétaires, d’autre part à une présentation des rapports entre signaux et symboles, astrologie et psychologie. Enfin, la troisième partie présente brièvement les racines astrométriques des significations planétaires… et propose une voie de sortie de l’astrologie pour accéder à une plus vaste dimension noologique et spirituelle qui la prolonge et la contient.

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique


Pluton planète naine : une erreur géante par Richard Pellard

117 pages. Illustrations en couleur. Format PDF.

Pluton ne fait plus partie des planètes majeures de notre système solaire : telle est la décision prise par une infime minorité d’astronomes lors de l’Assemblée Générale de l’Union Astronomique Internationale qui s’est tenue à Prague en août 2006. Elle est reléguée au rang de “planète naine”, au même titre que les nombreux astres découverts au-delà de son orbite. Ce livre récapitule et analyse en détail le pourquoi et le comment de cette incroyable et irrationnelle décision contestée par de très nombreux astronomes de premier plan. Quelles sont les effets de cette “nanification” de Pluton sur son statut astrologique ? Faut-il remettre en question son influence et ses significations astro-psychologiques qui semblaient avérées depuis sa découverte en 1930 ? Les “plutoniens” ont-ils cessé d’exister depuis cette décision charlatanesque ? Ce livre pose également le problème des astres transplutoniens nouvellement découverts. Quel statut astrologique et quelles influences et significations précises leur accorder ? Enfin, cet ouvrage propose une vision unitaire du système solaire qui démontre, chiffes et arguments rationnels à l’appui, que Pluton en est toujours un élément essentiel, ce qui est loin d’être le cas pour les autres astres au-delà de son orbite. Après avoir lu ce livre, vous saurez quoi répondre à ceux qui pensent avoir trouvé, avec l’exclusion de Pluton du cortège planétaire traditionnel, un nouvel argument contre l’astrologie !

Téléchargez-le dès maintenant dans notre boutique






Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :

Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2018 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP