AstroAriana AstroAriana
Association pour la Recherche et l’Information
en Astrologie Naturelle
Vous êtes ici :
►Les auteurs

Jean-Pierre Nicola

Fondateur en février 1980 du COMAC, le Centre d’Organisation du Mouvement d’Astrologie Conditionaliste, Association loi 1901, devenu en février 1992, le Centre d’Organisation des Méthodes d’Astrologie Conditionaliste.

Articles de cet auteur (106)

Le « Héros » et son « Ombre »

En principe, les facteurs constants d’adaptation (active/passive) sont recherchés dans les cinq premières dominantes, leurs aspects, leurs combinaisons avec les fonctions zodiacales et les référentiels valorisés. Les faiblesses se déduisent d’un scénario d’excès ou d’insuffisance en corrélation avec les dissonances entre les dominantes ou sur les dominantes. Les facteurs d’adaptation, sollicités (...)

Lire la suite 
Le Lion dans « La Condition solaire »

Lion Type fort : Force d’Excitation débloquante (F+) Succédant au Cancer, la phase léonine représente l’excitation déblocage, l’élément nouveau qui surmonte l’obstacle (force mieux dirigée, conception moins diffuse de l’impasse). Hercule, héros léonien, n’a pas d’entraves, des dieux acrimonieux se liguent contre lui, Junon lui dépêche un serpent : il l’étrangle. On espère que les écuries d’Augias viendront à (...)

Lire la suite 
Psykott show n° 1 : Soleil-Pluton, les découvreurs dérangent

À Modigliani vivant, qui d’entre nous n’aurait donné de substantielles preuves d’amitié ? Avec l’obole plus grande d’un morceau de pain. De quoi demeurer en son existence, de quoi peindre et repeindre à satiété, au nom de la bonté divine et de nos muséums. Cantor est mort fou. Nietzsche comptait ses lecteurs, aujourd’hui innombrables. Et Galois, le prodige, mort de sa violence digne, qui ne se (...)

Lire la suite 
Élizabeth Teissier ou Calamity Germaine à la Sorbonne

Le rationalisme s’indigne ; les envieux, les étonnés, les méchants, se demandent si la porte ouverte n’est pas une porte à-côté, une porte dérobée ou une porte fausse. D’où le débat entre menuisiers : les uns sociologues partisans de la porte étroite avec un judas (un voyant ?) scientiste, les autres sociologues partisans de la porte ouverte, disposés à recevoir sans l’autorisation de l’astrorationalisme, (...)

Lire la suite 
Pouvoirs de Soleil-Lune : le Soleil

Si l’on accorde l’imagination à la Lune, il faut rendre l’image au Soleil… et l’image est à l’œil ce que l’œil est au Soleil : son image. En tant que modèle, son pouvoir est extensif. Il s’étend, il se généralise. Un modèle peut changer, s’enrichir, s’appauvrir, devenir désuet, mais, pour le temps de son efficacité, il donne le ton d’une mode ou d’une pensée, il gouverne les paradigmes. Les pouvoirs du R.E.T. (...)

Lire la suite 
La Balance mythologique

Balance Ce mot clef de votre Signe est un piège à penseurs. Qu’est-ce que l’équilibre ? Pour Jean-Jacques Rousseau « La passion de la vertu tient tout en équilibre ». Sarah Bernhardt a-t-elle la passion de la vertu ? Prudente la physique distingue plusieurs équilibres : l’indifférent, le stable et l’instable. Dans la danse, on appelle équilibre la position du corps sur un pied. Bien des auteurs de (...)

Lire la suite 
Psykott Show n° 2 : Vénus-Jupiter, les mots et les images

Le discours privé de références immédiatement contrôlables se doit de compenser l’absence de réalité présente par une redondance de détails réalistes. Il pallie le réel qu’il n’a pas en lui-même par un luxueux « plus vrai que nature » qui donne au mensonge — ou l’erreur — tant de finesse et de supériorité formelle. Comparativement, le discours du vrai n’est souvent qu’un énoncé sommaire et brutal, d’une (...)

Lire la suite 
La fonction de l’ésotérisme

En dépit de la multiplication des sectes, sectaires et sectateurs, malgré le nombre croissant des révélations sur le sens archi-caché des sciences, arts et cathédrales, plus on en dit, plus le verbe se fait énigme, on dévoile et tout se masque. Par définition, l’ésotérisme ne se crie pas sur les toits. Il n’est pas affaire de nombre, pas de quantité. Et, pour être conforme à cette définition, nous ne (...)

Lire la suite 
Le S.O.R.I. : L’Objet

L’hégémonie de la science dans le référentiel Objet La science triomphante et triomphaliste, depuis Galilée jusqu’à l’apothéose d’Hiroshima, offre un superbe exemple d’hégémonie accomplie dans son référentiel : l’Objet. Avant que l’édifice ne branle sous le coup des semonces contestataires, la réussite s’est étalée à tous les niveaux et contre tous les référentiels opposants. ▶ Niveau ‘R’ : Image de marque (...)

Lire la suite 
Autour du zodiaque : de l’eau dans un Signe de Feu ?

De l’eau sur les planètes et ailleurs Inutile de se demander qu’elle peut bien être la « pauvre astrologie qui s’en prive ». Ce commentaire, à la manière du fanatisme d’un Pecker J.-C., ne s’embarrasse d’aucun scrupule pour « écraser l’infâme » et tout comme J.-C. Pecker sait que personne n’osera le rappeler à une élémentaire honnêteté, le Pecker de l’astro-symbolisme se sait à l’abri du sens critique (...)

Lire la suite 
Réponse à un Mouchassieux

S’il vous est arrivé de lire une Histoire de l’astronomie revue et corrigée par un astronome contemporain vous comprendrez qu’il n’y a aucune tolérance à espérer des tentatives d’explicative de l’astrologie par l’astrométrie. Question de territoire : impossible de douter du dogme ; en cas d’erreur on verra plus tard. Ainsi l’histoire des sciences à usage scolaire est présentée comme une évolution sans (...)

Lire la suite 
2.5/1. Cosmogonies comparées

Tous les scientifiques ne souscriront pas à cette définition de Bescherelle (aîné) qui place sur le même plan les explicatives rationnelles fondées, depuis la domination des sciences exactes, sur les constantes physiques, et des systèmes philosophiques étrangers à ces sciences comme à leurs paradigmes. En France, voire en Occident, il est d’usage de qualifier de tels systèmes « d’irrationnels »… en (...)

Lire la suite 
Bilan de l’astrologie conditionaliste

Zodiaque Référence générale Le réel : manifesté, potentiel ou virtuel, connu ou inconnu. Le réel de l’homme, de son milieu interne et externe, social, familial, géosolaire, métaphysique aussi. Le réel des relations et interactions entre l’homme et les idées, les idées et les symboles, les symboles et les faits. Les moyens d’approcher le réel. Références spécifiques Le cycle de variation de la durée de (...)

Lire la suite 
Le zodiaque et la précession des équinoxes

On n’aura jamais autant bu, dit-on, que sous la prohibition. Nos exorcistes, loin de supprimer les démons interdits de la philosophie, ont provoqué un déferlement d’astrologies tous azimuts, toutes tendances. Cardan a fait des petits… II paraît tard pour arrêter la vague, réifier les digues de la raison contre cet excès de philosophie. Comble de menaces sur l’avenir nos barrières, leurs constructeurs (...)

Lire la suite 
Les Poissons dans « La Condition solaire »

Poissons Type fort : Force d’inhibition extinctive (F−) Lorsque la force du Capricorne se concentre aux Poissons, les effets de l’inhibition extinctive deviennent directs. Les signaux conditionnels, vidés de leurs contenus par le Capricorne, s’effondrent cette fois en tant que formes contenantes. Pour la Tradition, les Poissons représentent la dissolution totale : le déluge. Sur le plan du sujet, le Moi, (...)

Lire la suite 
Chronologie des Aspects et Transits

Les tableaux suivants vous donnent les valeurs en durées des cycles et intercycles moyens des planètes lentes. Exemples : ▶ 1re ligne, 2e colonne du premier tableau. Jupiter se trouve au sextile (60°) de sa position natale au bout d’un an 365 jours en moyenne (donc entre 2 et 3 ans). ▶ 2e ligne, 2e colonne du premier tableau. S’il y avait une conjonction Jupiter-Uranus dans le thème natal, (...)

Lire la suite 
Le Sagittaire dans « La Condition solaire »

Sagittaire Type fort : Force d’excitation associative (F+) Sous le Signe du Sagittaire, la formule de la Balance réapparaît moins le sens des contraires. C’est dire combien le principe de coopération se trouve élargi, étendu aux valeurs les plus inattendues, les plus lointaines. Le Sagittaire représente traditionnellement la volonté de liaison entre les mondes ; le cosmique est touché. Ceci pour les (...)

Lire la suite 
Le Verseau mythologique

Verseau Avant les deux grandes guerres du XXe siècle, les astrologues-prophètes pensaient que le bonheur de « l’ère du Verseau » viendrait des prodiges de la Science. L’urne du Signe déversant par la technique et le progrès réunis, une surabondance de bienfaits : à nous la fortune, l’amour et la sagesse ! Les événements que l’on sait ont montré que l’urne de la science sans âme n’était qu’une boîte de Pandore, une (...)

Lire la suite 
Le Scorpion dans « La Condition solaire »

Scorpion Type fort : Force d’inhibition différentielle (F−) S’il est un Signe confirmant pleinement les prémices pavloviens, c’est bien le Scorpion qui se reconnaît à la honte du doute ; il est, suivant l’expression populaire « marqué par le destin ». Quelque chose de fatal, d’impératif le désigne. Chacun des traits de son âme est un aiguillon ; son relief est de pics, d’abîmes, de singularités hurlantes. Nous (...)

Lire la suite 
C.G. Jung, symboles et signaux

Un peu de bon sens suffit pour comprendre que le « complexe oral positif » du « jupitérien » réputé gros mangeur et bon vivant, a peu de chance de se réaliser dans les pays de famine, et que pour devenir savant lorsqu’on est « saturnien » par le ciel de naissance, encore faut-il naître sur Terre dans un milieu qui porte à l’étude et en donne les moyens. Que deviennent les hommes-phares que seraient les « (...)

Lire la suite 
Le S.O.R.I. : la Relation

Exemples pris dans les polémiques : ▶ Au nom de l’autorité de son savoir, pour le scientiste, l’astrologie, conditionnelle ou symbolisante, n’a aucune réalité comparable à sa conception du réel expérimental. Elle n’est qu’un ramassis de superstitions, une fausse croyance, pseudo-science et pseudo-religion. Nous avons ici une sortie du référentiel « Objet » par un « petit r » dissonant et par un grand ‘E’ (...)

Lire la suite 
Le Taureau mythologique

Taureau Alors que le Bélier volant Chrysomallos tentait de sauver les enfants de Néphélé, Phrysos et Hellé, une corne casse et la Nuit-Hellé tombe a l’eau. Il n’est plus question de dominer. En mai, la corne unique du Jour s’est affirmée. Tous les symboles de votre Signe s’accordent à illustrer et souligner une suprématie, une puissance désormais rayonnante. Par une suite de suggestions propres à la pensée (...)

Lire la suite 
Lettre ouverte à Jean-Claude Pecker

Saint Denis sur Huisne, 21 novembre 1993. Jean-Pierre Nicola, président fondateur du COMAC (Centre d’Organisation des Méthodes d’Astrologie Conditionaliste). Association 1901. à Monsieur Jean-Claude Pecker, Astrophysicien. Membre de l’Académie des Sciences. Conseil de l’Union Rationaliste. Objet : Lettre ouverte à l’occasion d’une réunion anti-astrologique sous votre présidence. Monsieur, Selon une (...)

Lire la suite 
La Vierge mythologique

Vierge Éleusis est un héros qui donna son nom à la ville d’Éleusis, un port de Grèce de 15 527 habitants aux dernières nouvelles (1977) et où dominent maintenant la cimenterie et la métallurgie. Ce fut une ville sacerdotale. On y trouve encore les ruines du sanctuaire de Déméter et de Perséphone. Or, ces deux divinités agraires sont unies : Déméter est la mère de Perséphone. Et toutes deux sont divinement liées (...)

Lire la suite 
1.7. Retour aux demi-grands axes

La réduction d’un groupe de données, apparemment sans lien, à quatre fractions simples, nous instruit de la cohérence du système solaire. On pourrait s’abstenir de cerner la précision du retour aux données de départ, des lors que la démonstration de leur interdépendance domine l’intérêt de leur précision. Néanmoins, ceux qui tiennent aux mesures peuvent reprendre la formule de l’hyperbole en l’affectant d’une (...)

Lire la suite 
Le Verseau dans « La Condition solaire »

Verseau Type fort : Force d’excitation recréatrice (F+) Au pouvoir d’éteindre le monde, il fallait répondre par le pouvoir de le ressusciter. Ce pouvoir est celui du Verseau. Des valeurs étaient mortes à cause du scepticisme ou parce qu’elles ne signifiaient objectivement plus rien. Le type Verseau les reprend en compte ; il crée de nouvelles raisons d’élargir le dialogue avec le milieu. Son rôle est de (...)

Lire la suite 
La fonction du trigone dans le référentiel Structure-Temps

▶ première séquence : en partant de 0° Bélier, au terme d’un mois, dans le bilan à dresser, il y a au moins l’expérience d’une dualité qui peut apprendre à notre mémoire-logique le premier effet des phases : le sens des contraires. Et cet acquis doit déjà permettre de différencier, ce qui croît, ce qui décroît dans le temps, ce qui est jour, ce qui est nuit, peut-être aussi qualitativement, ce qui gagne, ce (...)

Lire la suite 
Typologies : le Taureau à rebours

Typologies de Le Senne-Heymans Ces auteurs font appel à trois propriétés principales : l’Émotivité, l’Activité, le Retentissement. L’Émotivité produit dans notre vie psychique un « ébranlement » plus ou moins fort. L’Activité encourage à vaincre un obstacle. Ce n’est pas une agitation, une réaction simple à l’émotion. Elle implique une conduite ordonnée, une direction de l’effort. Le Retentissement connaît (...)

Lire la suite 
Le Taï-Ghi-Tu dans le système solaire

Voilà un extrait et une figure qui renvoient clairement aux zodiaques photopériodique local (présence-absence, jour-nuit) ou universel (présence-absence, Nord-Sud). En revanche, impossible d’adapter ce symbolisme d’une inépuisable richesse au zodiaque des Éléments ou il n’y a pas de mouvement et d’interpénétration des contraires : en hiver la Terre du Capricorne ne s’allège pas au fil des jours pour (...)

Lire la suite 
La globalité en psychologie analytique et astrologie conditionaliste

Ce texte est la reproduction de l’introduction à la première partie de la thèse qui a valu à Jean-Pierre Nicola de devenir Docteur en Philosophie, mention Psychologie, de l’Université d’Honolulu des Arts, Sciences et Humanités. Ce travail remarquable intéressera non seulement tous ceux que l’astrologie savante passionne, mais aussi ceux qui s’intéressent à l’œuvre du psychologue analytique Carl-Gustav (...)

Lire la suite 

0 | 30 | 60 | 90



Tous droits réservés. © 2003–2021 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP