AstroAriana Association pour la Recherche et l'Information
en Astrologie NAturelle
AstroAriana
Présentation Qui sommes nous ? Nous écrire Plan du site Annuaire de liens Astrosoft Calculez votre thème Thème du jour Boutique
Téléchargez nos livres au format PDF Les significations planétaires
Pour que ce site continue à exister sans publicité
Articles aléatoires  Bélier R.E.T.  Gémeaux R.E.T.  Le « Héros » et son « Ombre »  Les rythmes du zodiaque  Uranus astronomique  Yves Ouatou et les horoscoops  Astro-psychanalyse théorique et pratique  Du système solaire au système nerveux
Vous êtes ici : Accueil ►Astro-documentsThéories généralesLe zodiaqueSignes et saisons


Les Signes de printemps

Loin d’être un mythe archaïque ou un symbole désincarné, le zodiaque est aussi réel que le jour, la nuit et leurs durées qui changent périodiquement tout au long de l’année. Etre né sous le Signe du Bélier par exemple, ce n’est pas ressembler à l’animal du même nom, c’est être venu sur Terre lorsque le Soleil amorçait sa montée dans l’hémisphère nord et que le jour avait la même durée que la nuit.

C’est d’une manière impropre mais pratique qu’on évoque les Signes de Printemps, d’Été, d’Automne et d’Hiver. En effet, les saisons n’existent que pour le Soleil. Par exemple, pendant que le Soleil se trouve en Gémeaux, Vénus peut très bien se trouver en Cancer. Le schéma ci-dessus décrit la croissance du jour dominant en durée (pour le Soleil) ou des arcs diurnes (pour la Lune et les planètes) de l’équinoxe de printemps au solstice d’été (de l’équateur au tropique du Cancer).

Le zodiaque astronomique du printemps

Lors de l’équinoxe de printemps, le Soleil quitte sa course dans l’hémisphère sud et croise l’équateur. Pour les habitants de l’hémisphère nord et jusqu’au solstice d’été, les jours sont dominants et croissants en durée, tandis que les nuits décroissent. En Bélier (21 mars au 21 avril), les durées diurnes sont sensiblement égales aux nocturnes. En Taureau (21 avril au 21 mai), les durées diurnes sont sensiblement supérieures aux nocturnes. En Gémeaux enfin (21 mai au 21 juin), les durées diurnes, toujours croissantes, sont désormais nettement supérieures aux nocturnes : le solstice d’été s’approche…

Les jours dominants et croissants en durée sont pour les êtres vivants un facteur d’excitation, de dynamisme, d’ouverture au monde extérieur. Au printemps, cette ouverture est source d’euphorie, d’envie de bouger, d’exaltation des sens au sortir des longues nuits hivernales. Mais à la même époque dans l’hémisphère sud, en dehors des zones tropicales on se se retrouve en automne, sous la pluie et les feuilles qui tombent si propices à la mélancolie qui n’a pas lieu de cité au printemps, sauf pour les tempéraments mélancoliques et tous ceux qui préfèrent le froid et les nuits interminables.

Le type printanier

Les trois Signes de printemps se caractérisent par leur faculté d’ouverture, de présence (durée des jours dominante) et leur dynamisme expansif (durée des jours croissante). Revers de la médaille : ils rendent difficiles ou problématiques les attitudes de fermeture, les réflexes permettant de s’absenter (durée des nuits non-dominante) et le déploiement des facultés de rétraction, de concentration (décroissance des nuits non-dominante).

Points forts : si les Signes de printemps dominent dans votre thème, une part importante de vous-même s’exprime d’une manière extrêmement vive, mobile, ouverte, disponible. Vous démarrez au quart de tour et êtes toujours prêt à vous investir dynamiquement dans le monde extérieur. Très excitable, vous mobilisez instantanément votre énergie pour ce qui vous intéresse ou vous passionne.

Points faibles : vous avez en général du mal à rester de marbre, à dire non, à ne pas répondre du tac-au-tac. Vous ignorez trop souvent les vertus que sont la patience, l’indifférence, la ténacité. Votre excessive ouverture au monde vous empêche de vous en absenter pour mieux vous intérioriser. Lorsque vous avez épuisé toutes vos réserves d’énergie, vous sombrez dans la prostration, l’inertie.

Le Bélier naturel dans l’hémisphère nord

Astronomie : jours croissants et dominants, durées diurnes égales aux nocturnes.

Astrologie : points forts : ouverture vive, présence expansive, sens des contraires. Points faibles : manque de fermeture, d’absence concentrée, phase égalitaire.

Qualités : vif, dynamique et conquérant, le Bélier s’élance à la rencontre du monde ex-térieur et des êtres qui l’habitent. Pour lui tout est clair : on est pour ou contre, dedans ou dehors, ami ou ennemi. Sa présence impatiente recherche en permanence une victoire décisive sur les forces de l’absence, de l’indifférence. Son moi s’impose à l’autre en s’opposant d’une manière aiguë, stridente. Ses choix sont immédiats et tranchés, ses engagements fougueux et impérieux, ses initiatives hardies et variées.

Défauts : turbulent, indiscipliné, le Bélier peut pêcher par manque de frein, de retenue, de réserve. Manichéen et ultra-réactif, il ne supporte pas qu’on lui résiste, et ses jugements et réactions manquent de nuance. Tout lui est prétexte à créer des conflits, des divisions, des confrontations souvent inutiles. Il s’épuise et épuise son entourage en de vains combats, de stériles oppositions, d’inefficaces provocations. Il risque d’être la victime de son refus d’accepter et de comprendre l’autre et de voir en lui autre chose qu’un rival à vaincre.

Le Bélier symbolique

Astronomie : néant.

Astrologie : Signe de Feu Cardinal, Chaud et Sec. Le Feu du Bélier est Cardinal : il s’enflamme donc vite, prend des initiatives brûlantes, se passionne à chaud. Mars, sa planète Maîtresse, elle aussi Chaude et Sèche (en réalité, sa température peut descendre jusqu’à −120° C en hiver et ne monte qu’à 0° à l’équateur pendant l’été marsien, ce qui n’a rien à voir avec la canicule), le rend agressif et querelleur.

Le Taureau naturel dans l’hémisphère nord

Astronomie : jours croissants et dominants, durées diurnes supérieures aux nocturnes.

Astrologie : points forts : ouverture vive, présence expansive, sens des dosages. Points faibles : manque de fermeture, d’absence concentrée, phase paradoxale.

Qualités : vif, dynamique et conquérant, le Taureau entend imposer progressivement et implacablement sa domination, sa maîtrise sur le monde extérieur et les êtres qui l’habitent. Pour lui tout est affaire de dosage subtil : il n’y a pas de bien sans mal, le tout est de trouver la dose efficace, la proportion adéquate. Sa présence impatiente recherche en permanence la soumission des forces de l’absence, de l’indifférence. Son moi s’impose à l’autre en le dominant d’une manière pesante, au risque de l’écraser, de le transformer en esclave ou en faire-valoir.

Défauts : turbulent, indiscipliné, le Taureau peut pêcher par manque de frein, de retenue, de réserve dans ses pulsions tyranniques. Imbu de sa propre présence imposante, il a tendance à sous-estimer les autres, à faire de l’obstruction systématique dès qu’ils font mine de vouloir échapper à son joug insupportable. Il fait d’un rien une montagne, ses passions l’aveuglent, il se perd dans les méandres de ses subtilités. Sa mauvaise foi massive et encombrante, son égocentrisme sans contrepartie risquent de provoquer la révolte de ceux qu’il a réduit en esclavage.

Le Taureau symbolique

Astronomie : néant.

Astrologie : Signe de Terre Fixe, Froid et Sec. La Terre du Taureau est Fixe : d’où son caractère matérialiste et statique, ses ruminations au ras des pâquerettes, sa possessivité inébranlable. Sa planète Maîtresse est Vénus, Chaude et Humide (en réalité, sa température au sol est effectivement de 457° C, mais il n’y a presque pas d’eau sur Vénus, et encore moins d’air). Vénus apporte au Froid et Sec Taureau la Chaude Humidité de ses désirs sensuels. Il faut bien ça pour l’émouvoir et l’attendrir.

Le Gémeaux naturel dans l’hémisphère nord

Astronomie : jours croissants et dominants, durées diurnes ultra-dominantes.

Astrologie : points forts : ouverture vive, présence expansive, sens des ensembles. Points faibles : manque de fermeture, d’absence concentrée, phase ultra-paradoxale.

Qualités : vif, dynamique et conquérant, le Gémeaux est en osmose avec le monde extérieur et les êtres qui l’habitent. Ouvert à tout sans restriction, il entend échapper aux dilemmes et aux contradictions et faire se rencontrer spontanément les points de vue les plus opposés. Son omniprésence impatiente et envahissante cherche en permanence à minimiser ou nier les forces de l’absence, de l’indifférence. Son moi expansif colonise souplement l’autre, qu’il embrasse sans l’étreindre. Ses choix sont divers et interchangeables en fonction des opportunités du moment.

Défauts : turbulent, indiscipliné, le Gémeaux peut pêcher par manque absolu de frein, de retenue, de réserve. Ambivalent, éclaté, dispersé et suggestible, il se répand autour de lui sans se soucier de l’existence des autres. Tout lui est prétexte à faire des analogies sans fondement, à créer des bric-à-brac sans rime ni raison. Il s’épuise et épuise son entourage à force de sauter sans prévenir du coq à l’âne, de se comporter en ami avec ses adversaires et en adversaire avec ses amis. Il risque d’être la victime de son refus d’accepter et de comprendre que l’autre a le droit de protéger son territoire.

Le Gémeaux symbolique

Astronomie : néant.

Astrologie : Signe d’Air Mutable, Chaud et Humide. L’Air du Gémeaux est Mutable : d’où son côté « je sème à tous vents », son caractère désincarné et volatil, instable et communicatif. Sa planète Maîtresse est Mercure, planète de Terre Froide et Sèche (en réalité, la température de Mercure oscille entre 430° C à midi et −170° à minuit, ce qui en moyenne en fait une planète plutôt chaude et sèche). Mercure apporte au Chaud et Humide Gémeaux la Froideur et la Sécheresse de sa curiosité souriante et de sa sociabilité papillonnante (?!). SUITE

Cet article vous a été proposé par : Richard Pellard

Voir aussi :

- Votre Signe du zodiaque
- Signes et saisons
- Trios planétaires en Signes
- Le zodiaque et la précession des équinoxes
- La réalité astronomique du zodiaque
- Le zodiaque réflexologique humain
- Autour du zodiaque : de l’eau dans un Signe de Feu ?
- Zodiaque et sphère locale
- Mythologie du zodiaque
- Zodiaque et formes de l’inhibition
- Change-t-on de caractère en changeant de Signe ?
- Énergie-Espace-Temps-Structure et zodiaque
- Genèse du zodiaque conditionaliste
- L’horloge photopériodique du genou
- Signe solaire et Signe Ascendant
- Astrologie, adaptation & inadaptation


Le petit livre du Bélier

par Richard Pellard. 49 pages. Illustrations en couleurs

Ce livre présente et explique les trois zodiaques : celui du décor des constellations, celui de l’astrologie traditionnelle basé sur les Quatre Éléments symboliques (Feu, Terre, Air & Eau) et celui de l’astrologie naturelle basé sur les phénomènes astronomiques objectifs.

Interprétation du Bélier selon la symbolique classique et selon ses réflexes dans le zodiaque naturel (force, vitesse, équilibre) ; interprétation du Bélier en fonction des planètes dominantes ; le Signe solaire & le Signe Ascendant. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

Le petit livre du Taureau

par Richard Pellard. 49 pages. Illustrations en couleurs

Ce livre présente et explique les trois zodiaques : celui du décor des constellations, celui de l’astrologie traditionnelle basé sur les Quatre Éléments symboliques (Feu, Terre, Air & Eau) et celui de l’astrologie naturelle basé sur les phénomènes astronomiques objectifs.

Interprétation du Taureau selon la symbolique classique et selon ses réflexes dans le zodiaque naturel (force, vitesse, équilibre) ; interprétation du Taureau en fonction des planètes dominantes ; le Signe solaire & le Signe Ascendant. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.

Le petit livre des Gémeaux

par Richard Pellard. 49 pages. Illustrations en couleurs

Ce livre présente et explique les trois zodiaques : celui du décor des constellations, celui de l’astrologie traditionnelle basé sur les Quatre Éléments symboliques (Feu, Terre, Air & Eau) et celui de l’astrologie naturelle basé sur les phénomènes astronomiques objectifs.

Interprétation des Gémeaux selon la symbolique classique et selon ses réflexes dans le zodiaque naturel (force, vitesse, équilibre) ; interprétation des Gémeaux en fonction des planètes dominantes ; le Signe solaire & le Signe Ascendant. Vous pouvez dès maintenant le commander à la boutique.





Suivez nos actualités astronomiques, astrologiques, pédagogiques et humoristiques sur Facebook, Twitter et YouTube

Vous pouvez également nous soutenir en effectuant un don qui nous permettra de continuer à faire vivre ce site :

Merci pour votre contribution.


Tous droits réservés. © 2003–2017 Richard Pellard. Reproduction interdite.
Webmestre : Julien Rouger
AstroAriana — Site réalisé avec SPIP